System Restore Manager

System Restore Manager

System Restore Manager est un utilitaire portable qui permet de gérer complètement le système de restauration de Windows et de personnaliser ses options. 

Grâce à cet utilitaire, vous pouvez:
Créer un point de restauration à la volée, en cliquant sur le bouton "Create Point".
Restaurer votre PC sous Windows. Il suffit de sélectionner un point de restauration dans la liste et de cliquer sur le bouton "Restore System". Cela aura pour effet de redémarrer votre ordinateur et de lancer le processus de restauration.

De voir tous les points de restauration existants.
D'éliminer les points de restauration que vous ne voulez pas conserver. Il suffit de sélectionner un point de restauration dans la liste et cliquez sur le bouton "Delete Selected".
De sélectionner un disque et de modifier la quantité maximale d'espace disque à utiliser pour la restauration système. Sur Windows 7, la valeur par défaut est de 5% de l'espace disque total disponible.
De modifier l'intervalle entre chaque point de restauration créé par Windows. Sur Windows 7, la valeur par défaut est de 24 heures.
D'augmenter ou diminuer la durée de vie des points de restauration. La valeur par défaut est de 90 jours, sur Windows 7.

Langue: Anglais
OS: Windows
Licence: Freeware

Page officielle

Commentaires

1. Le mercredi, 28 juillet, 2010, 17:50 par Max Planc

Testé et approuvé !
Un seul petit bémol, il n'est pas possible d'effacer plusieurs points en même temps.

2. Le mercredi, 28 juillet, 2010, 17:52 par Falkra

Je vous recommande particulièrement les programmes de "The Windows Club" il n'y a presque que du bon, voire très bon, et rarement à laisser.

3. Le lundi, 23 août, 2010, 20:36 par GRAMIREZI

Bonjour,
j' ai cree plusieurs points de restauration et je ne les retrouve pas lorsque je redémarre mon pc et ceci presque à cghaque fois.
Est ce que quelqu' un a eu ce problème??
Merci d' avance

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet