2009-02-20_131852.png

L’option **downgrade** qui permet de remplacer un OS par une autre version s’appliquera à Windows 7. Ainsi, les clients pourront demander à le remplacer par Windows Vista ou XP.

Cette option fut instaurée après le lancement de Vista, boudé par les consommateurs. Les fabricants de PC furent donc autorisés à proposer, moyennant finance, la possibilité de récupérer Windows XP à la place de Vista. Une solution qui devait, en principe, prendre fin en juillet prochain.

Elle pourrait continuer jusqu’en avril 2010. Windows XP n’est plus disponible depuis le 30 aout 2008 en version seule, mais reste encore le système d’exploitation de choix des netbooks . Avec cette nouvelle donne, Microsoft devrait bientôt annoncer l’extension de son support jusqu’en 2014, soit 13 ans après sa sortie.