ff35.jpg

Téléchargé par 8,5 millions d’internautes depuis son lancement il y a trois jours, Firefox 3.5 connaît une série de bugs qui affectent la vitesse et la stabilité du navigateur.

Un démarrage qui connaît déjà des turbulences avec des retours sur de nombreux soucis de fonctionnement. Ralentissements, arrêt du navigateur,55 bugs sont déjà recensés

Il semble que la cause principale de ces bugs provienne du tout nouveau moteur JavaScript du navigateur, TraceMonkey. Celui-ci doit apporter une vitesse accrue de la navigation et l'affichage des applications 2.0. Firefox 3.5 embarque aussi un nouveau moteur de rendu HTML Gecko.

Mozilla aurait en effet eu connaissance de ces bugs avant la sorte du navigateur, mais aurait préféré la solution de la mise à jour après sa sortie, pour ne pas prendre de retard...

La firme de Mountain View a vite réagi et annoncé qu'une mise à jour (Firefox 3.5.1) devrait être disponible pour la mi-juillet. Mozilla l'éditeur de Firefox avait déjà connu ce genre de problème avec la version 3.0