2009-02-20_131852.png

Le système d'activation de Window 7 a déjà été contourné par des pirates chinois. Les disques d'installation de Windows fournis aux constructeurs sont exempts de la phase d'activation, permettant une validation de l'OS à partir d'une clé, et sans connexion à internet. Les réseaux de téléchargement chauffent et le répandent, à partir d'un disque du constructeur Lenovo, accompagné d'un crack pour l'activation.

Microsoft rappelle que le téléchargement de ce type d'OS, qui ne se mettent pas forcément à jour (blocage ou utilisateurs craignant les serveurs de Microsoft) expose aux failles et malwares, quand ils n'en contiennent pas eux-mêmes, mais se dit tout de même satisfait que son OS intéresse autant et suscite... une certaine impatience. Le système d'activation semble être identique à celui de windows Vista, ce qui pourrait étonner, mais prend tout son sens si on considère que les OS le plus piratés sont également ceux qui se sont vendu le mieux, à commencer par Windows XP.

Mise à jour (31/07) : la clé utilisée a été placée en liste noire par Microsoft.