microsoft.png Depuis plus d'un an et demi de négociations, Microsoft et Yahoo se rapprochent, après des tentatives de rachat. Après le lancement de Bing, Microsoft vient de conclure un accord de partenariat pour 10 ans avec Yahoo. Les deux entités resteront étanches au niveau des sites, aucun partage ou fusion des services n'est prévu, et cela représente pour l'utilisateur peu de changement au quotidien, mais le moteur de recherche de Yahoo va disparaître au profit de la technologie Bing. Les autres services de Yahoo et de son portail demeureront inchangés.

A eux deux, Microsoft et Yahoo représentent environ un quart des part de marché de la recherche sur internet. Très clairement destiné à renforcer la position de Microsoft face à Google, ce partenariat pourrait s'avérer un mauvais calcul pour Yahoo, qui certes économisera beaucoup dans l'immédiat, mais reversera des revenus publicitaires à Microsoft. Ce type d'échanges peut être questionné, surtout sur une durée aussi longue que 10 ans.