apple.gif Un iPod touch a explosé après une surchauffe, la propriétaire, une britannique de 11 ans, et ses parents, verront l'appareil remboursé, à condition "de garder complètement confidentiels les termes et l'existence de cet accord" et si la confidentialité est rompue, Apple déclare engager des poursuites. Le père de famille a refusé cet accord.

Ce problème de surchauffe serait lié aux batteries Lithium-Ion employées. En 2006, Apple avait été rappelé plusieurs millions de batteries d'ordinateurs portables du même type, et cette année, un jeune homme avait été blessé à la jambe par l'explosion de son iPod, placé dans la poche de son pantalon. Ce type de problème n'est pas propre aux produits Apple, mais tient au type de batteries employées. Les batteries Lithium-Ion se trouvent dans de nombreux appareils, de nombreuses marques et constructeurs.

Cet été, l'iPhone 3GS avait déjà fait parler de lui en matière de surchauffes, et cette mauvaise publicité n'arrive pas au bon moment, alors que l'entente jadis cordiale entre Apple et Google n'est plus, depuis que le PDG de Google va quitter son poste au conseil d'administration d'Apple. La Commission américaine du commerce (FTC) ouvre une enquête sur les relations entre les deux sociétés, accentuant actuellement les recherches du côté de Google.

Alors que l'iPhone 3GS s'arrache, et qu'Apple n'arrive pas à fournir suffisamment d'appareils, créant de nouveaux mécontents. En revanche, si la faille SMS de l'iPhone est corrigée avec le firmware 3.0.1, le cryptage de l'iPhone est pointé du doigt par un hacker depuis quelques jours, et la sécurité de l’iPhone 3GS ne permet pas de protéger les données sensibles.

Apple ne va pas chômer cet été.

Plus d'informations sur le site du Times, qui évoque plusieurs cas.
Une photo éloquente sur le site de TF1/LCI
Sur le problème de sécurité de l'iPhone, plus d'infos sur Wired.com