navigateurs_S-B-220043-1.png

Voulu par la Commission européenne, ce système permet à l’utilisateur de choisir le navigateur qu’il voudra utiliser.

Une page d’explication revient sur ce qu’est un navigateur de manière générique et en explique son utilité. L’utilisateur est ensuite dirigé vers une page proposant douze navigateurs.

L’écran multi-choix sera disponible dans le courant de la semaine via Windows Update..

Cinq navigateurs seront mis en avant par défaut, Chrome, Firefox, Internet Explorer, Opera et Safari et ceci dans un ordre aléatoire.

Sept autres, beaucoup moins répandus, suivront, AOL, Maxthon, K-Meleon, Flock, Avant, Sleipnir et Slim.

Si vous utilisez un PC sous Windows dans quelques jours vous devriez voir apparaître un message vous invitant à choisir un nouveau navigateur Internet.

Son lancement officiel se fera le 1er mars deux semaines avant la date initialement prévue.