Microsoft obtient le feu vert pour le rachat de Skype

5601576_300.jpg

C'est officiel La Federal Trade Commission (FTC), a autorisé vendredi le rachat de Skype par Microsoft pour la modique somme de 8,5 milliards de dollars

L'intérêt de Microsoft pour cette plate-forme, qui est déficitaire, illustre la recherche de nouvelles bases de clientèle par le géant de Redmond pour sa suite Office et son système d'exploitation Windows.

Microsoft envisage d'intégrer Skype à une large gamme de ses produits, dont son téléphone Windows et à Outlook.

Petit rappel, 145 millions de personnes chaque mois utilisent Skype et reste très apprécié des petites et moyennes entreprises.

Reste à voir ce qui restera gratuit et ce qui passera au payant...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page