apple.gif Le Mac, plus ceci, plus cela, plus sûr. On sait depuis un moment que des virus existent sous Mac OS même s'ils sont peu nombreux en raison d'une logique purement comptable : si on souhaite infecter un maximum de machines il vaut mieux s'en prendre au parc logiciel le plus représenté. Cela dit nous vous avions parlé de virus et de réseaux de botnets Mac il y a maintenant un bon moment (lien), mais tout cela restait anecdotique.

Aujourd'hui, avec Flashback, un malware qui a infecté déjà plus de 500000 Mac et qui ne s'en prend qu'à ce système, la donne change. D'abord, parce que la bête récolte les données personnelles et bancaires, les mots de passe, et autres informations privées, ensuite parce qu'Apple a modifié le texte qui apparaît sur son site, on lisait en effet que Mac OS X est le meilleur OS parce qu'il est "n'attrape pas les virus des PCs", on lit maintenant "il a été conçu pour être sûr".

L'utilisateur, lui, se croit toujours invulnérable, et même si Apple a publié un guide de la sécurité, il y a un gros travail à faire, d'ailleurs l'infection Flashback s'est propagée via une fausse mise à jour Flash à télécharger... c'est bien l'utilisateur qui est tombé dans le panneau.

En attendant, les éditeurs d'Antivirus risquent de se frotter les mains...