campagne contre le portable pour enfants

Forum consacré aux appareils téléphoniques mobiles ainsi qu'aux tablettes, tous les appareils nomades comme les GPS, les organiseurs, PDA et autres, leur configuration...

Modérateur: Modérateurs

campagne contre le portable pour enfants

Messagepar Dell » 21 Mar 2005 19:19

Bonsoir @ tous

La campagne contre le portable pour enfants contestée devant la justice

La société qui commercialise en France un téléphone portable pour enfants de quatre à huit ans a assigné lundi en justice deux associations qui ont lancé une campagne contre la vente et "l'usage d'un tel portable par nos chères têtes blondes" qu'elles jugent "irresponsable".
Publicité

En cause, le "Babymo", téléphone portable destiné aux 4/8 ans qui permet de n'appeler que cinq numéros préenregistrés par les parents et est commercialisé, notamment par l'internet, depuis le mois de janvier.

La société monégasque ITT a demandé au juge des référés du tribunal de grande instance de Paris d'interdire aux associations Priartem ("Pour une réglementation des implantations d'antennes relais de téléphonie mobile") et Agir contre l'environnement de poursuivre leur campagne envers les entreprises qui pourraient le commercialiser.

Cette campagne a conduit deux grandes enseignes, le BHV et Carrefour, à retirer le "Babymo" de la vente.

Le juge rendra sa décision vendredi.

Pour l'avocate d'ITT, Me Nathalie Beurgaud-Bonada, les associations ont mené une "politique agressive de dénigrement" afin de "diaboliser" le produit alors qu'il n'existe selon l'avocate citant des études récentes, "aucune raison médicale ou de santé publique d'éviter le portable pour les plus de deux ans".

Selon l'avocate, "le +Babymo+ permet un contrôle parental strict" et a été conçu en tenant compte des études scientifiques.

En revanche, Me Christophe Ramognino a plaidé qu'avec cette campagne les deux associations étaient restées dans leur rôle en "alertant et en sensibilisant" les pouvoirs publics et les sociétés qui commercialisent.

Par la voix de leur avocat, les associations maintiennent que "l'usage d'un tel portable par nos chères têtes blondes est irresponsable" et qu'elles n'ont fait que "solliciter l'application du principe de précaution".

Pour Me Ramognino, une condamnation des associations serait une "atteinte à la liberté d'association et à la liberté d'expression".

Les deux associations avaient rappelé fin janvier les conclusions d'une enquête gouvernementale britannique publiée début janvier à Londres, appelant à une grande prudence sur l'usage par les enfants du téléphone portable.

Dans son rapport, le National Radiological Protection Board (NRPB) avait indiqué que les enfants "pourraient être plus vulnérables aux effets liés à l'utilisation d'un téléphone portable" alors que leur système nerveux est en plein développement et que les tissus de leur cerveau absorbent plus les rayonnements d'énergie.

En Belgique où ce portable est également en vente, la question fait aussi débat.


Ps.De mon côté,c'est pas la justice qui vas décider,ce qui est bon ou pas pour mes enfants,je suis assez grand pour en décider moi même,bon cela ne concerne pas la Suisse pour le moment..

Source Bluewin.ch

Slts @ tous -DELL-
Windows 10/ 64 Bits, FireFox, F-Secure,
Internet InOne M , SwisscomTv InOne M, Téléphonie IP InOne M, Mobile InOne S
Avatar de l’utilisateur
Dell
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9463
Inscription: 16 Oct 2002 16:57
Localisation: Aigle (Suisse)

Retourner vers Téléphonie, tablettes, GPS, appareils mobiles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités