discrimination à l'emploi

Une section de détente et jeux, sans polémique, juste de l'amusement, n'oubliez pas la charte ni l'esprit du site...

Modérateur: Modérateurs

discrimination à l'emploi

Messagepar itchy » 03 Mar 2008 16:45

bonjour à tous,

Cela fait quelques semaines que je pense à faire ce post. Je me jette à l'eau. Je dois vous l'avouer, ma démarche n'a pas été facile, mais commençons par le début.
Cadre de 46 ans, français, blanc (sans aucune offense de ma part par rapport aux gens de couleur), de formation scolaire traditionnelle (bac+2 : G3, BTS Commerce International).
Mon parcours professionnel est, quand à lui, plutôt atypique. De sensibilité commercial, dans les années 80, je 'collectionne' les jobs, plus pour me faire les dents et cumuler les expériences afin de devenir meilleur, et non par instabilité .
En 1990, je travaille pour une société américaine ou je reste 10 ans. Licencié économique, en 2000, comme 1400 autres collègues, je dois rechercher un nouveau travail.
Je vous passe les détails, nous voici en 2002. Je trouve un emploi qui me correspond tant au niveau de la fonction que de la corporation : Sales Manager France (prospection, gestion des grands comptes, achats de prestations externes en Europe, gestion du planning chantier, des intervenants, du personnel) dans l'événementiel (location de chapiteaux).
Job super intéressant (diversité des contacts, des lieux, des événements), avec une pression énorme de la part des clients : image médiatique nationale, voir internationale importante, budget conséquent (j’aime ce métier, ce milieu et son stress car celui-ci génère de l’énergie positive).
Après 3 années, on me démarche pour être directeur d'une agence de location de chapiteaux (gestion globale : finances, commerce, personnel, sécurité, etc...), dans un groupe représentant 10 agences. Un an et demi d'activité (mon agence génère un CA de +34%), je suis de nouveau licencié économique comme mes autre collègues directeurs.
Depuis cette période, j'effectue, de temps en temps, des missions de freelance. Mais cela reste une situation très précaire.
Pour développer mon activité, j'ai crée et envoyé deux campagnes d'emailings représentant 250 adresses mails fiables et ciblées (France, Europe, USA). Retour = 0
En parallèle, je recherche activement un emploi car je suis un homme hyper actif.
Flexible et mobile sur la France, l'Europe, voir le monde (mon anglais est fluent), j'ai dû répondre à 250 annonces, ceci étalé sur plusieurs mois. Le ratio de rendez-vous a été très faible.
J'ai répondu à des offres qui correspondaient, point par point, à mon parcours professionnel sans avoir un contact de la part du recruteur.
Curieux par nature et positif, j'ai envoyé un mail à la personne citée en référence aux annonces afin de savoir pourquoi je n'avais pas été retenu. Personne ne m'a jamais répondu.
J'ai tout essayé : modifié la présentation de mon CV, adapter mes lettres de motivation, pas plus de résultat.
Ma question est la suivante : est-ce de la discrimination par rapport à mon âge? Mon intime conviction est oui.
Donnez moi votre avis de façon franche et honnête,
Bien à vous
Avatar de l’utilisateur
itchy
 
Messages: 29
Inscription: 01 Fév 2008 12:06

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar Audran » 03 Mar 2008 17:25

Là, comme ça: trop vieux-trop cher!
Par contre, 46 ans, si c'est trop vieux, bah m*rde alors! Je pense qu'il y a un vrai problème d'emploi en France, vieux ou jeune (j'en suis un, de jeune!). Mais ça, j'imagine que tu t'en doutais déjà, comme les millions de chômeurs de not' bô pays.
T'es sûrement un "killer", ce qui doit faire peur, un type plein (trop?) d'ambition(s). Peut-être gagnerais-tu à plus de modestie dans tes cv, quite à "tricher" par le bas (qui peut le moins peut le plus)? C'est c*n, je sais, mais en France, on n'aime que les gens modestes, on aime les éternels deuxième, pas les vainqueurs. Toi, t'es un 1er, pas un 2ème, alors les DRH ne t'aiment pas. Ce que je dis peut paraître simpliste voire stupide mais je pense ne pas trop me tromper....
Je ne pense pas que ton âge soit discriminant.
Voilà!
Bon courage!
«Je suis capable du meilleur et du pire. Mais, dans le pire, c’est moi le meilleur»
Coluche
mon blog!
Config : Imac 27" core i7 , 16 Go RAM, SSD 256 Go, révision 2010//
Avatar de l’utilisateur
Audran
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 195
Inscription: 30 Mai 2006 18:27
Localisation: Ile-de-France

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar scaphoide » 03 Mar 2008 18:02

itchy a écrit:En parallèle, je recherche activement un emploi car je suis un homme hyper actif.

Salut,
As-tu fait un tour Ici ? ( à tout hasard)
Cordialement
Si votre tête est enfouie dans le sable, votre derrière est une cible de choix!!!
Image
Avatar de l’utilisateur
scaphoide
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2768
Inscription: 14 Oct 2003 18:57
Localisation: St Ursen (CH)

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar poustache » 03 Mar 2008 18:29

Salut Itchy,

Bien que je regrette tous les déboirs que tu as subi, je ne comprends pas ta démarche sur Libellules.

Je ne suis pas modo, mais je ne pense pas que ce site fasse du combat politico-économique, bien que je comprenne ta situation.

Ceci n'engage que moi, mais comme tu voulais une réponse franche... la voici.
Il n'y a jamais de problème mais que des solutions... OUI; MAIS LESQUELLES
Avatar de l’utilisateur
poustache
Libellulien
Libellulien
 
Messages: 84
Inscription: 15 Avr 2006 03:32
Localisation: Le plus souvent derrière l'écran

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar Vavo » 03 Mar 2008 18:36

Ben pour faire l'affaire faudrait que tu aies 25 ans et au minimu 15 ans d'expérience....

Clair que c'est dur à lire, mais 46 ans, tu trimballe un bon bagage d'expérience, tu coute trop cher, donc ils cibleront plus exactement dans les catégories d'age plus jeunes.

Ce n'est pas un problème uniquement français, c'est un problème mondial.
Il n'y a plus que dans le bâtiment qu'on cherche à recruter des gens avec beaucoup d'expérience de tous les ages, quelle chance pour moi!

Je te rassure, mon épouse est dans le même cas que toi, 41 ans, un bagage énorme, et la place va aux jeunettes, ca fait un an que ça dure.

Bonne chance dans tes recherches, je te souhaites de trouver ce que tu cherche, peut être devrais tu essayer de t'orienter vers autre chose, il n'est jamais trop tard ;)
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Vavo
Libellulien
Libellulien
 
Messages: 60
Inscription: 10 Sep 2003 04:26
Localisation: Lausanne

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar itchy » 03 Mar 2008 19:36

Bonsoir à tous,
Je me suis permis d'écrire ce post comme un billet d'humeur avec une ouverture vers les autres.
Oui tu as bien fait de donner ton avis, en fait comme tu l'as lu c'est le but.
Et non ceci n'est pas une revendication politico-social même si effectivement j'en ai assez de vivre une situation qui certainement pourrait convenir à certains mais pas à moi.
J'ai choisi ce site qui me parait sérieux (toujours cette bonne réputation de nos amis suisses).
Merci pour ce lien, mais effectivement il fait partie des nombreux sites que je visite quotidiennement.
J'ai aussi essayé de répondre à des offres dans d'autres corporations, à des niveaux plus 'bas' en modifiant très légèrement mon CV, pour ne pas dire 'mentir', mais rien quand même.
Je suis ravi de lire vos réponses
bien à vous
Avatar de l’utilisateur
itchy
 
Messages: 29
Inscription: 01 Fév 2008 12:06

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar Buzcatcher » 03 Mar 2008 21:03

Ma question est la suivante : est-ce de la discrimination par rapport à mon âge? Mon intime conviction est oui.
Donnez moi votre avis de façon franche et honnête,


C'est malheureusement fort possible, même si ça repose sur une logique spécieuse de la part des recruteurs/DRH.

Personnellement, j'ai constaté que dans mon secteur, Tech Informatique/Réseaux, c'est encore pire : dès 40 ans, on commence clairement à voire des préférences pour des candidats un peu plus jeunes. Je parle pour la France du moins.
Buzcatcher
 
Messages: 30
Inscription: 10 Juil 2007 19:41
Localisation: France

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar byp » 04 Mar 2008 07:44

Salut Itchy
1) t'es dans le bon endroit pour une telle intervention ( Pause-café / Divers ). La remarque de "poustache" est probablement le seul élément qui n'a rien à voir dans cette rubrique... De quoi j' me mêle :ptdr: (traduction : C'est du 2ème degré, "poustache", ne t'en offusque pas...On rigole...D'ailleurs ton avatar, démontre un grand sens de l'humour... :shock: ) Tu as bien fait de soumettre tes propos ici il y a tant de sujets divers, comme par exemple le "prix de l'essence" (mais c'est vrai que le PC de "poustache" doit démarrer au diesel... je RE-RE-rigole... :lol: :lol: :lol: ) qu'il n'est pas inapproprié, à mon très humble avis, d'y lire quelque chose sur l'emploi.

2) Ta situation Itchy ? Désolé mais elle est "normale" en ces temps de mondialisation, de concurrence acharnée sur les marchés du globe, de rentabilisation forcenée et de génération de gigantesques profits.

Ca ne date pas d'hier d'ailleurs, en Suisse par exemple, depuis l'introduction du IIème pilier (ça fait un sacré bout de temps...), si tu as plus de 45 ans t'as pratiquement zéro chance de te faire engager.

Mais aujourd'hui, à partir de 35 ans déjà, tu commences la longue descente vers le bas du tableau. Comme l'a dit très justement Vavo pour faire l'affaire il faudrait que tu aies 25 ans et au minimum 15 ans d'expérience.... Et encore, dans ce cas, ne pas demander un salaire trop élevé.

Nous sommes tous dans le même bateau. Moi idem, je me suis mis à mon compte il y a pas mal d'années déjà vu la situation. Et cela ne va pas aller en s'améliorant. Les délocalisations feront que les espaces de travail iront en diminuant. Aujourd'hui, ce sont les asiatiques qui en profitent (Chine, Inde majoritairement). Dans 10, 15 ans ??

Malgré tes qualifications supérieures, ça va être très dur. Tu n'es pas le seul sur le marché et la concurrence sera toujours plus rude.

Envoyer des courriels, inonder de CV ne sert à rien si tu ne fais pas un suivi scrupuleux derrière. Chaque fois que tu envoies un CV, ET JE DIS BIEN CHAQUE FOIS il faut ensuite (disons dans les 5 jours) téléphoner pour s'assurer qu'il a bien été reçu et lu, par la bonne personne. Ainsi, tu te places avant les autres dossiers (la grande majorité ne téléphonera pas). Tu profiteras de cet appel pour te vendre et démontrer que tu tiens à ce poste, que tu es motivé pour cet emploi qui te va à ravir et que tu as vraiment envie de travailler pour eux. Ca te fera un premier entretien que personne d'autre n'aura eu. Essaye également (en douceur et en finesse) de proposer déjà à ce stade là un rendez-vous. Ca ne marchera peut-être pas à ce stade (trop tôt, tous les dossiers n'ont pas été étudiés ou pas encore reçus, etc) mais au moins, si tu es dans le commercial, ta démarche est un message très clair (quant à ta détermination, ta méthodologie de suivi des dossiers, etc, etc) et le chef des Rh se souviendra de toi, un plus que n'ont pas les autres.

A chaque réponse négative, tu téléphones pour demander pourquoi. Pas une longue lettre, mais un coup de fil et trois mots d'explication. Tu les remercies de t'avoir répondu, tu te fais des amis. Tu les sollicites en demandant s'ils n'ont pas un "bon tuyau" à te donner, ou s'ils ne connaissent pas une autre entreprise qui rechercherait quelqu'un comme toi. Flattes-les un peu, pas de "lèche-bottisme primaire". Tout cela ne devrait pas prendre plus de trente secondes.

Et ensuite ? Tu conserves précieusement les coordonnées de tous les responsables HR à qui tu as écrit et qui cherchaient à embaucher et où ta candidature n'a pas été retenue. Tu les conserves pour toujours(ça fait un fond de contacts) mais après 2 / 3 mois, tu re-téléphones en expliquant qu'ils ont engagé un XXX à un poste pour lequel tu avait postulé et tu voulais simplement savoir si le poste était maintenant définitivement repourvu (en clair est-ce que la personne engagée convient bien).

Parfois, cette démarche peut donner des idées aux RH qui se sont plantés en engageant un autre que toi... Et le fait de t'avoir en ligne leur donne l'opportunité de revoir la situation en ta faveur, sans avoir à faire une nouvelle recherche.

C'est vrai que ce que je décris ci-dessus n'est pas une démarche courante, mais dans ta situation tu ne peux pas te permettre de tourner le dos à toutes les possibilités. La chance, il faut la provoquer. Elle ne tombe pas du ciel.

Je suis persuadé qu'il y a du travail pour toi, il suffit peut-être de "pousser" différement.

As-tu essayé de postuler DIRECTEMENT (dans ces pays que je cite et non pas en France) auprès des entreprises françaises, belges, québecoises, établies en Inde et en Chine ou en Corée ?

Quoi qu'il en soit, bonne chance à toi et je me tiens les pouces.
Donnes-nous de tes nouvelles, même si c'est dans quelques semaines, mois. Bref, dès que tu as trouvé du boulot... Ca ne va pas tarder ! :-D
Avatar de l’utilisateur
byp
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 4091
Inscription: 08 Aoû 2007 08:00
Localisation: Genève

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar jean@adimp.ch » 04 Mar 2008 08:37

Salut,

byp a écrit:
Envoyer des courriels, inonder de CV ne sert à rien si tu ne fais pas un suivi scrupuleux derrière. Chaque fois que tu envoies un CV, ET JE DIS BIEN CHAQUE FOIS il faut ensuite (disons dans les 5 jours) téléphoner pour s'assurer qu'il a bien été reçu et lu, par la bonne personne. Ainsi, tu te places avant les autres dossiers (la grande majorité ne téléphonera pas). Tu profiteras de cet appel pour te vendre et démontrer que tu tiens à ce poste, que tu es motivé pour cet emploi qui te va à ravir et que tu as vraiment envie de travailler pour eux. Ca te fera un premier entretien que personne d'autre n'aura eu. Essaye également (en douceur et en finesse) de proposer déjà à ce stade là un rendez-vous. Ca ne marchera peut-être pas à ce stade (trop tôt, tous les dossiers n'ont pas été étudiés ou pas encore reçus, etc) mais au moins, si tu es dans le commercial, ta démarche est un message très clair (quant à ta détermination, ta méthodologie de suivi des dossiers, etc, etc) et le chef des Rh se souviendra de toi, un plus que n'ont pas les autres.

A chaque réponse négative, tu téléphones pour demander pourquoi. Pas une longue lettre, mais un coup de fil et trois mots d'explication. Tu les remercies de t'avoir répondu, tu te fais des amis. Tu les sollicites en demandant s'ils n'ont pas un "bon tuyau" à te donner, ou s'ils ne connaissent pas une autre entreprise qui rechercherait quelqu'un comme toi. Flattes-les un peu, pas de "lèche-bottisme primaire". Tout cela ne devrait pas prendre plus de trente secondes.

Et ensuite ? Tu conserves précieusement les coordonnées de tous les responsables HR à qui tu as écrit et qui cherchaient à embaucher et où ta candidature n'a pas été retenue. Tu les conserves pour toujours(ça fait un fond de contacts) mais après 2 / 3 mois, tu re-téléphones en expliquant qu'ils ont engagé un XXX à un poste pour lequel tu avait postulé et tu voulais simplement savoir si le poste était maintenant définitivement repourvu (en clair est-ce que la personne engagée convient bien).



Merci le cirque pour trouver le job!!! :plaf:
@itchy : Deviens ton propre chef, concentre toi uniquement sur ce que tu sais faire et tout ira mieux.
A+.
Meilleures salutations.

Jean Tinguely Awais.
un mélange entre un schtroumpf et droopy http://www.schtroopy.com
Mon firewall windows préféré : http://www.t-servi.com/ftp/spf.exe
Avatar de l’utilisateur
jean@adimp.ch
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 389
Inscription: 07 Oct 2005 08:45

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar itchy » 04 Mar 2008 08:49

bonjour à tous,

En préambule, tout simplement merci BYP.
Bien souvent, les offres d'emploi sont traitées par des cabinets de recrutement, rarement en direct mais effectivement cela arrive. Parfois je tel, pas systématiquement, je devrais le faire de façon régulière et non épisodiquement; suivre ma candidature comme je suivais mon business. Je vais appliquer tes précieux conseils.
J'ai envoyé des CV en candidature spontanée, je pourrais dire, presque à travers le monde, en français, en anglais. Ancien joueur de rugby pendant 20 ans, en ligue national, je ne lâche pas le morceau si facilement, l'adversité me faire encore plus réagir, c'est mon côté un peu morpion ;d. D'autre part, j'ai 'X' CV en ligne, je croyais un peu en cette solution, mais suis déçu aussi.
J'ai eu le même réflexe que toi, travailler pour moi en freelance. Malgré les différentes démarches que j'ai effectué, tout d'abord via mon carnet d'adresses, puis de façon prospective, le résultat n'a pas été à la hauteur de mes espérances. Cela se résume toujours par une histoire d'argent. Je me retrouve en concurrence avec des intermittents du spectacle à un prix de 250€ ht journalier ou après tu dois déduire tes charges (sans oublier les indirects, les impôts sur le revenu, etc...), et ici, dans notre beau pays de cocagne, ça cogne sérieux. Tu te retrouves à travailler 14 à 15 h par jour, pour moins de 100€ avec la base des intermittents. Quand tu discutes avec les agences d'événementiel, ils n'en veulent plus car : pas concernés par leurs missions, pas impliqués, etc.... moi je leur apporte une autre solution, plus chère certes, mais avec un autre état d'esprit tel un salarié faisant partie de l'entreprise. Comme toujours c'est l'histoire du beurre, de la tartine beurrée, du troupeau de vaches et de la fermière, la globalité pour une somme dérisoire.
De toute manière, je vous tiens au courant,
Bien à vous
Avatar de l’utilisateur
itchy
 
Messages: 29
Inscription: 01 Fév 2008 12:06

Re: discrimination à l'emploi

Messagepar byp » 06 Mar 2008 06:32

jean@adimp.ch a écrit:Salut,
Merci le cirque pour trouver le job!!! :plaf:
@itchy : Deviens ton propre chef, concentre toi uniquement sur ce que tu sais faire et tout ira mieux.A+.
Oui, c'est certain, et crois-moi, c'est valable pour tous les boulots.
A l'heure actuelle, c'est extrêmement difficile de trouver un emploi, quel qu'il soit, dans quelque domaine que cela soit.

Alors, si tu as un boulot, accroche-toi !
Avatar de l’utilisateur
byp
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 4091
Inscription: 08 Aoû 2007 08:00
Localisation: Genève


Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités