Ecole ? Opti ? futurs chômeurs !

Une section de détente et jeux, sans polémique, juste de l'amusement, n'oubliez pas la charte ni l'esprit du site...

Modérateur: Modérateurs

Ecole ? Opti ? futurs chômeurs !

Messagepar nonos » 11 Mar 2005 07:41

Que pensez-vous de l'école actuelle ? Ma fille est en dernière année de scolarité obligatoire.

A un point près, elle pourrait continuer ses études, mais voilà, y manque un point. Alors, elle devrait faire une année d'Opti, une année quasi inutile. Le temps, en fait qu'elle cherche une solution pour son avenir.

Ce point qui lui manque ? elle aurait du travailler plus ? bien sur, mais elle a 15 ans. Tout le monde a eu 15 ans. Sauf les prof, si onpeut appeller ces gens encore des prof. Tout juste des pions, qui, dés la cloche sonnée, sont les premiers à partir du lycée. Ils ont le regard baissé, histoire de ne pas voir leurs élèves se battre, ou fumer, ou faire des déprédations. Ils ont le regard baissé, pour ne pas voir,car cela ne les concerne plus, la cloche a sonné et ils ne sont pas payés pour travailler une fois que la cloche a sonné.
Le point qui manque à ma fille ? Il manque dans la branche de math, comme bcq à ceux de sa classe. Car la prof de math, elle parle allemand, et a profité des éléves pour apprendre le francais au lieu de leur apprendre les math !!!

Le point qui lui manque ? un directeur laxiste, qui dés qu'on lui parle, répond qu'il s'agit d'une classe à problème, une classe de petits cons qui ne méritent pas de faire des études !!! N'existe-t-il pas d'inspecteur scolaire capable de se rendre compte de l'inaptitude d'un prof ? Un prof est-il si intouchable ?

Quand je vois cela, je me dis que notre beau pays crée de futurs cancres, de futurs chômeurs, et que notre beau pays si envié par d'autres risque de plonger dans un gouffre d'ignorants et d'analphabètes.

Avez-vous les mêmes soucis ? Avez-vous une aide, un conseil à me donner ?
nonos
 
Messages: 3
Inscription: 11 Mar 2005 07:29

Messagepar didi » 11 Mar 2005 09:09

Bonjour à toi nonos,

Ce dont tu nous fait part est bien triste en effet, et sache que je suis vraiment désolé pour ta fille, ainsi que pour toi de voir à quel point l'enseignement part en vrille!
J'ai également une fille, qui aura 20 mois demain. Habitant en Belgique, je ne vois pas ce que tu veux dire par 'il lui manque 1 point', mais au vu de ton désaroi, j'imagine très bien, malheureusement.
Et c'est vrai que chez nous également, le système scolaire n'est plus ce qu'il était. Pour en avoir discuté pas plus tard qu'hier avec une collègue, l'exemple suivant peut aussi faire peur: en primaire (dès 5 ans), les enfants apprennent à lire en retenant par coeur l'ordre des mots dans une phrase, la typographie complète du mot, sans se soucier des syllabes!!! Changez l'ordre des mots, et les enfants sont perdus!!!!!! Pathétique!
A mon époque (j'ai 33 ans), on apprenait d'abord les lettres, puis les syllabes, ensuite les mots, et on finissait par le texte... logique non?
Plus pour les enseignants apparemment!
Et après, on s'étonne de voir de plus en plus d'enfants utiliser les langages SMS... C koi 1 livr papa? Y'a 1 T9 avec? Y fé lè foto ossi?

Bon, c'est pas tout ca, c'est vendredi, les gosses vont pouvoir passer leur soirée devant TF1 et leur stupide 1ère compagnie... Et ce week-end, les PS2, X-Box, et autres vont encore tourner à plein tube... Après tout, il faut bien s'amuser non? (c'est un peu cynique, mais bon,... au vu de la situation actuelle... tout fout l'camp!)

Allez, les parents, soyons solidaires, donnez vos avis sur l'enseignement actuel, en Suisse, en France, en Belgique ou ailleurs. A défaut de trouver des solutions pour les prétendus profs, parlons-en et voyons ce que nous pouvons faire pour aider chez nous, à la maison, nos chères têtes blondes!

A bientôt...
Avatar de l’utilisateur
didi
Maître Libellulien
Maître Libellulien
 
Messages: 697
Inscription: 17 Mai 2004 17:53
Localisation: Entre 4 murs

Messagepar k-myo » 11 Mar 2005 09:24

holi holà

Le problème est connu et ce n'est pas entièrement de la faute aux profs mais au système éducatif. Ce dernier est très contreversé en Suisse par exemple même au niveau universitaire car les élèves ne savent plus le français et certains demandent à instaurer des leçons jusqu'à l'uni.

Etant sorti de l'école obligatoire lorsque l'ancien système changeait le régime auquel nous étions soumis était que seuls les 2/3 des élèves devaient réussir sinon l'école était trop facile. Nous sommes malheureusement dans une société élitiste et comme tu le dis ceci annonce une montée de chômage.

C'est déjà le cas puisque si je ne me trompe pas le tier
des chômeurs concerne les jeunes de moins de 25 ans.

En ce qui concerne les profs je ne pense pas qu'ils s'en fiche mais sont totalement laissés pour compte face à ce problème de la jeunesse "décadante". Les punitions sont interdites et senctionnées par les institutions dont tu demande si elles existes. Ils ne peuvent plus ouvrir la bouche sans se faire ensuite mal traité par les enfants. Il n'est plus rare de voir des petits de 5 ans frapper leurs profs alors imagine plus agés.

Les profs n'aiment plus leur boulot et ils n'est pas rare que des postes "chaud" soient assurés par des tournus de plusieurs personnes qui prennent de longs congés chacun à leur tour pour divers raison (la dépression est la plus fréquement mentionnée).

A médité.

La société ne responsabilise plus les enfants. Un tout est formé pour leur faire croire qu'ils sont les rois.

Pour la cote de notre éducation nous ne sommes pas si bien placés dans lemonde (10 ème, pour les maths, si je ne m'abuse) pour un pays autant riche en uni, peut faire beaucoup mieux.

La faute à qui?

Une grande partie revient à mon avis à tout ceux qui ont vôté pour une diminution des impôts. Les écoles ont étées les premières à se voir diminuer leurs resources et les gens s'en désintéressent complètement.

Dans notre pays, sans argent, on ne fait rien de bien. Tout le monde le sait mais en veut plus pour sois et la communauté en bave. La jeunesse à perdue sont innocence au dépit du fric et la tout le monde est fautif.

Ou là, ce doit être de loin ma plus grande réponse et pourtant elle n'explique rien.

bonne journée
Avatar de l’utilisateur
k-myo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1145
Inscription: 11 Oct 2004 11:33
Localisation: 46°31'15'' N 6°33'48'' E

Messagepar phanou » 11 Mar 2005 14:32

Bonjour le monde;

et bienvenue sur le forum, nonos :wink:

Concernant ton message (et la reponse de Didi) je suis pas trop d accord avec vos reflexions. Comme beaucoup de choses, on parle des symptomes, pas des causes.

Peut etre est ce parce que je n ai pas d enfants (pas encore...) que je pense ainsi, mais pour moi c'est la demission des parents qui est plus en cause. La femme travaille, les hobbys se proposant au lieu d'etudier a éxplosé, les profs n'ont plus la considération qu'ils méritent, les raisons sont nombreuses.... et le theme reviens régulierement (meme sur libellules). Tant mieux, ca montre que certains s'en inquiete un peu.

Nonos, ne prends les remarques du dessus pour toi personnellement (jamais je ne me permettrai de te juger sans te connaitre).

Sans rentrer dans les détails, j ai été tout au long de mon adolescence placé soit en centre de placement, soit en famille d'accueil (enfant du juge, comme on dis en Belgique) et dans un de ces centres, le silence reignais en classe, si un éléve repondais au professeur (pardon, au maitre, comme il fallait l appeller), et bien on copiais les conjugaisons pendant les recres et ce, pendant une semaine! Etait ce barbare? non, ca apprennais le respect. Personne ne vous aurais dis (dans les eleves) qu'on etaient mal- traité.

Puis je suis rentré dans mon école "classique": les eleves se tapent dessus à la récré, on insulte les profs, on n'ecoute pas en classe.... et à la fin de l'année c'est le défilé des parents se plaignant que leur enfant-chéri n'as pas réussi...

Et c'etait nous, dans le centre d'accueil, qui etions des cas sociaux....

Ce que je veux dire, c'est que les parents refusent que l on montre plus de severité envers les enfants (adolescent), donc ceux ci ne font qu'à leurs mode (comme nous à leur époque), et qu'apres on s'étonne qu'il y ai des pots cassé à payer...

Sorry d'avoir été aussi long, merci à ceux qui m'ont lu.

En esperant que le futur soit meilleur que ce qu'on se plait à l'imaginer...
A force de disperser notre savoir au vent, le vent finira par être plus sage que nous... (Phanou)
"Les citations trouvées sur Internet ne sont pas toujours précises - Abraham Lincoln"
Avatar de l’utilisateur
phanou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2592
Inscription: 29 Avr 2004 17:53
Localisation: dans la lune, le plus souvent

Messagepar flaskone » 11 Mar 2005 15:31

hello,

je vous conseille de lire l'article de la tribune de geneve d'aujourd'hui

ce fameux article nous livre les resultats deux etudes internationales menées par PISA(2000et 2003)
en gros
il ressort de ses etudes que le systeme scolaire en suisse accentue les innégalités sociales au lieux de les niveler.

ce constat ressort clairement des deux etudes menées par pisa 2000et2003 conduites pour la lecture et les mathematiques, comme l'a démontré la commission formation education et recherche du syndicat suisse des services publics (ssp)l'ors d'un séminaire consacré a la sélection scolaire précoce.

le probleme est débattu partout actuellement, meme les usa on voté une loi qui s'apelle no child's left behind (aucun enfant a la traine)
dans la plupart des pays europeens on s'accorde a dire qu'il ne faut plus"trier"les enfants trop tôt.

en ce qui concerne la suisse le débat est lancé mais on arrive trés vite a une vrai guerre idéologique.

l'udc s'est emparé des mauvais scores des eleves suisses pour appuyer une these qui va dans le sens contraire de l'etude menée par pisa.

je cite:ce sont les enfants etrangers qui pénalisent par leurs lacunes les petits suisses.
:twisted: pas d'accord
tout le monde profite d'un bon niveau géneral d'education autant les individus que la collectivité.

de plus je ne crois pas que les eleves qui travaillent bien soient pénalisés par d'autres qui ont plus de dificultés,de meme que les moins bons eleves
y ont tout a y gagner.

cilette creton responsable de la pédagogie pour l'ecole vaudoise obligatoire a eu cette phrase
je cite:comme si l'incompetance scolaire etait contagieuse!on gagne toujours a apprendre avec des plus forts c'est vrai, mais acottoyer des plus faibles on apprend la solidarité et a sortir d'une logique de competition.
L'orsque on parque les meilleurs entre eux on crée des bachoteurs et on tue toute créativité ce n'est pas moi qui le dit c'est albert jaquard.

a mediter
flaskone
Libellulien
Libellulien
 
Messages: 69
Inscription: 18 Jan 2005 18:15
Localisation: lausanne

Encore un blog !

Messagepar scaphoide » 11 Mar 2005 15:57

Quand je pense que mon grand-père pleurait lors de ma remise du Doctorat... lui qui obligé de travailler à 12 ans n'avait pas pu avoir l'instruction qu'il aurait tant désirée...

C'était une époque ou l'"Ecole" nous donnait une instruction et notre famille une éducation (qui comprenait entre-autre le grand respect de l'instruction et de ses maîtres...)

Hé oui, il ne faut pas confondre instruction et éducation !

Je ne vois pas pouquoi on appelle maintenant l'école "système éducatif" car ce n'est pas son rôle; il y a probablement là, une réponse à nos questions !
Si votre tête est enfouie dans le sable, votre derrière est une cible de choix!!!
Image
Avatar de l’utilisateur
scaphoide
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2768
Inscription: 14 Oct 2003 18:57
Localisation: St Ursen (CH)

Messagepar hussobaba15 » 11 Mar 2005 19:01

Bonsoir, :-D

Je suis actuellement une année à l'OPTI (Office de perfectionnement de transition et d'insertion) et je peux vous le jurer l'OPTI se n'est pas une bonne solution. Personnellement je regrette de ne pas avoir bossé en 9ème car à moi aussi il me manquait 1 point pour le Gymnase.

Ce que je conseillerai à ta fille c'est de tout faire pour pouvoir redoubler la 9ème année et bossé a fond. La voie de l'apprentissage ce n'est pratiquement plus possible (beaucoup trop de demande mais pas assez d'offre) c'est pour cela que faire le Gymnase etc... c'est beaucoup mieux.


Une petite annécdote sur l'OPTI : Je suis aller faire un stage de Mécanicien il y a environ 1 mois, quand j'ai dit au patron que j'étais à l'OPTI, il m'a répondu: je m'en fou de l'OPTI ce qui m'importe c'est les note de la 9ème. et il a ajouté tu galère à l'OPTI

Perso : Je suis à la recherche d'une place d'apprentissage d'informatique car c'est se que je veux vraiment faire (dans le canton de VAUD). Alors si quelqu'un à un truck pour moi écriver moi sur mon email.

MERCI ET BONNE SOIRÉE
Avatar de l’utilisateur
hussobaba15
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 138
Inscription: 26 Mai 2004 13:38
Localisation: Vevey (VD)

Messagepar nonos » 12 Mar 2005 07:54

Merci de vos réponses, mais,comment peut-elle faire pour redoubler la 9 ème ? d'ailleurs,pourquoi ne l'as-tu pas fait ?
nonos
 
Messages: 3
Inscription: 11 Mar 2005 07:29

Messagepar Revjones » 12 Mar 2005 08:13

Je ne pense pas que prolonger les études soit une excellente solution non plus, car les jeunes qui en sortent, sans aucune expérience professionnelle autre que livreur de pizza pendant les vacances d'été et parfois sur-diplômés pour les postes à disposition, se retrouvent pénalisés et dans une situation guère plus enviable que celle de celui qui sort de 9ème et peine à trouver un apprentissage dont les places sont rares.

Et puis je rejoins phanou sur le fait que les parents prennent bien trop souvent la défense de leur rejetons avec une mauvaise foi indécente, que les profs se retrouvent le dos au mur, attendus au tournant, rendus personnellement responsable par les parents de l'échec de leurs cancres, de et que par conséquent l'enseignement entier en pâtit. Ces espèces de psys à la manque qui conseillent de ne surtout pas contrarier ces chers petits, qu'il sont en pleine adolescence et que cela pourrait amener à des troubles graves, et surtout les abrutis qui les écoutent, devraient être éviscérés en place publique :war:
Avatar de l’utilisateur
Revjones
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5912
Inscription: 04 Fév 2003 17:59
Localisation: Suisse

Messagepar hussobaba15 » 12 Mar 2005 11:06

reBonjour

Pour pouvoir redoubler la 9ème il faut que les parents écrivent une lettre au Directeur. En tout cas c'était comme sa l'année passée (pour moi).

Pourquoi je ne l'ai pas fait ?

Parce que l'on m'avait dit que c'était mieux de faire une année à l'OPTI, mais bon c'est trop tard de toute manière.

A ouais j'ai oublier si t'a fille veux faire une année à l'OPTI, il faudra mettre la main dans la poche et tout sortir car par ex. si elle veut faire le Gymnase après l'OPTI, il faut qu'elle paye ~200.- pour faire les tests et si elle les rate c'est fini les 200.- ils sont loin. Il faut payer l'inscription à l'OPTI 70.-, 70.- encor pour les quelque livre qu'il vous prêtes mais ils les rende si les livres sont en bon état, il faut payer aussi l'abonnement pour faire le trajet OPTI-Maison si c'est loin de chez vous, acheter des classeur pour chaque branche, des block de papier, etc... ça coute assez cher l'OPTI.
Avatar de l’utilisateur
hussobaba15
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 138
Inscription: 26 Mai 2004 13:38
Localisation: Vevey (VD)

Messagepar fanny » 13 Mar 2005 17:06

bonjour, j'ai le meme problème avec mon fiston qui devrait finir l'école cette année. Par hasard, votre fille ne serait pas à l'école à Yvonand ?
fanny
 
Messages: 1
Inscription: 13 Mar 2005 17:04


Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités