En Suisse, le boom de l'ADSL est encore à venir.

L'ADSL, Asymetric Digital Subscriber Line est en vogue mais n'est pas seul. Toutes vos questions relatives aux connexions internet, du 56k à la fibre optique, c'est ici !

Modérateur: Modérateurs

En Suisse, le boom de l'ADSL est encore à venir.

Messagepar krigou » 06 Nov 2002 11:23

En Suisse, le boom de l’ADSL est encore à venir.
La large bande est le nouveau moteur de croissance du monde des télécommunications. Selon l’entreprise TeleChoice, quelque 50 millions de ménages utilisent aujourd’hui le réseau de raccordement numérique (Digital Subscriber Lines, DSL) et d’ici à 2005, 45% des internautes recourront à l’accès à large bande.
Lors de sa conférence de presse d’été, l’Office fédéral de la communication (OFCOM) a également souligné l’importance que revêt la large bande pour la société de l’information.

Il existe différentes technologies à large bande. Les plus fréquentes sont l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line), le modem-câble et les liaisons via le réseau électrique (Powerline Communication PLC). En Suisse, la large bande connaît aujourd’hui une évolution fulgurante. De 43 000 à la fin 2000, les accès internet à large bande étaient déjà passés à 250 000 en mai 2002. Et la tendance n’est pas près de fléchir : les spécialistes s’attendent à ce que le nombre de raccordements à large bande atteigne 400 000 à la fin de cette année. Pour ce qui est de l’ADSL, le nombre d’accès à large bande devrait avoir doublé d’ici deux ans. Selon les prévisions de l’OFCOM, le marché à large bande ADSL suisse est vraiment porteur d’avenir.

En Suisse, le boom de l’ADSL est encore à venir.

En comparaison internationale, le nombre de raccordements ADSL de Suisse se trouve nettement en dessous de la moyenne de l’UE. Qui plus est, c’est dans les pays voisins que cette différence est la plus marquée : on compte en effet plus de 50 raccordements ADSL pour 1000 habitants en Allemagne, tandis qu’on en recense 11 pour 1000 habitants en Belgique. Le problème de la disponibilité des lignes - ADSL ne pouvait pas être installé dans de nombreuses communes - étant maintenant résolu, la technologie ADSL prend un véritable essor en Suisse : Christoph Brand, directeur de Swisscom Fixnet Wholesale, prévoit une couverture de 95% des localités suisses d’ici à fin 2002. La liste des localités où l’ADSL peut être installé ne cesse en effet de s’allonger. Et cette expansion massive de l’ADSL ne se fait pas sentir qu’en Suisse, mais bien en Europe, à laquelle l’Amérique du Nord emboîte le pas. Cette progression n’est d’ailleurs pas due au hasard. Les avantages de cette technique d’accès à l’internet sont impressionnants : ADSL décuple en effet la vitesse du transfert de données depuis et vers l’internet. Ce débit de transmission élevé baisse considérablement les temps d’attente lors du téléchargement de fichiers de grande taille.

Autre atout : ADSL permet de rester connecté en permanence (« always-on »). Il n’est dès lors plus nécessaire de se connecter chaque fois que l’on veut consulter sa messagerie ou effectuer une recherche sur le web. De surcroît, fiabilité et sécurité sont garanties, puisque ADSL utilise la technologie du réseau téléphonique traditionnel, dont la qualité est éprouvée de longue date. Le réseau téléphonique fonctionne sur la base de liaisons point à point sécurisées ; les personnes non autorisées ne peuvent donc pas accéder aux informations transmises. Des avantages dont profitent tant les entreprises que les particuliers.

Avantages pour les entreprises

Swisscom Fixnet Wholesale accorde une attention particulière au marché que représentent les petites et moyennes entreprises. En effet, seuls 20% des quelque 130 000 accès ADSL de Swisscom sont attribués à des entreprises. Swisscom en est donc convaincue : dans le secteur commercial, il reste encore beaucoup à faire au niveau du marché de la large bande. Ce d’autant plus qu’à l’avenir, tant la communication que les services se feront de plus en plus par l’internet. Dans le monde des entreprises, l’efficacité et la vitesse de transmission, en d’autres termes la technologie large bande, sont autant d’avantages concurrentiels. Une véritable aubaine, puisqu’en Suisse chaque entreprise est aujourd’hui raccordée au réseau téléphonique, ce qui rend les investissements nécessaires pour passer à l’ADSL quasiment inexistants.

PME

Les quelque 300 000 petites et moyennes entreprises de Suisse jouent un rôle prépondérant au sein de l’économie suisse. Souvent très élevé, leur niveau de spécialisation et leur orientation vers le marché international, malgré leur « petite taille », font d’elles des clients très exigeants en termes d’innovations. Et il ne s’agit pas seulement de compétitivité dans notre métier de base, mais également de service, de conseil à la clientèle et de compétence sur le plan technologique. La communication clientèle via le réseau (Extranet, services d’information et de conseils, applications dans le domaine de la logistique et des banques de données, etc.) et l’adaptation efficace des structures internes (intranet, télétravail, mise à jour de logiciels, gestion des ressources humaines et des finances, etc.) sont des secteurs d’application que la technologie à large bande transforme littéralement. En outre, ADSL rend les applications requérant beaucoup de matériel ou onéreuses, telles que la visioconférence, plus simples et meilleur marché.

Ce type de communication (avec clients et partenaires) et les services appropriés requièrent en premier lieu des technologies stables et extensibles. Pour les PME, les faibles marges et la forte pression de la concurrence des investissements IT présupposent un quotient Input/Output élevé. Dès lors, outre la rapidité, la stabilité et la sécurité, la transparence des coûts et la calculabilité, en termes de gestion financière, de ces applications apparaissent également comme des critères décisionnels.

Avantages pour les particuliers

Plus les possibilités sont étendues, plus les exigences sont élevées, et réciproquement. Un comportement propre à la société de consommation qu’adoptent également les utilisateurs de services internet. La baisse des coûts et l’étendue des offres modifient également la sensibilité des demandeurs quant au prix. Ainsi, gain de temps, confort d’utilisation et offre présentant une plus-value effective créent l’essor des applications à large bande. Selon une étude réalisée l’an dernier par GartnerGroup, près de 11 millions de ménages ont avoué leur intention de s’abonner à un service internet à large bande. La génération de consommateurs des « innovateurs » et « premiers adoptants » fait maintenant place, pour ce qui est de l’utilisation de l’ADSL, aux majorités « précoce » et « tardive » (voir également l’étude MACH 2002). Les services que la large bande rend plus rapides ou permet enfin d’utiliser sont toujours plus nombreux : téléchargement de fichiers audio ou vidéo, shopping, messageries, jeux, accès aux banques de données, etc.

En outre, la possibilité qu’offre ADSL de rester connecté 24 heures sur 24 sans frais supplémentaires en intensifie encore l’utilisation. Les accès à large bande vont connaître une évolution comparable à celle des services de la communication mobile : d’un gadget technologique pour consommateurs férus d’innovations à un service quotidien utilisé par une catégorie importante de la population, créant une plus-value en termes de consommation et d’information, permettant de gagner du temps et susceptible d’être employé à d’autres fins.

Offre de Swisscom

Avec trois différents produits, Swisscom s’adresse aux clients commerciaux de toutes tailles. Le recours à l’ADSL dépend moins du nombre de collaborateurs que de l'intensité de l’utilisation des services internet. Les « Packages » ADSL de Swisscom se différencient par leurs performances : 512/512 kbit/s, 1M/512 kbit/s et 2M/512 kbit/s. Chaque offre est assortie d’un accord sur la qualité des services (Service Level Agreement, SLA). Convention d’assistance, un Service Level Agreement règle la priorité et la marche à suivre lors de la suppression des défauts. De telles garanties sont essentielles dans le monde des entreprises : un trafic de données croissant et des réseaux de plus en plus complexes nécessitent des applications IT toujours plus stables et performantes. Un SLA règle clairement les temps de réaction en cas de dérangement et définit les services du fournisseur.

Swisscom propose deux paquets ADSL spécialement destinés aux particuliers, à savoir des abonnements avec une largeur de bande de 256/64 kbit/s ou 512/128 kbit/s. Contrairement aux services prévus pour les entreprises, ces offres ne sont pas combinées avec un SLA.

Swisscom ne prend pas directement contact avec le client, mais vend ses offres ADSL par l’entremise aux fournisseurs d’accès à l’internet (Bluewin, sunrise, green.ch, etc.). Les pages d’accueil de ces fournisseurs disposent souvent d’un système de contrôle de numéro qui permet de vérifier si un raccordement ADSL peut être installé dans l’immeuble concerné.

Source: http://le.enter-adsl.ch/
La libellule existait déjà, il y a 300 millions d'années
Image

Mes rêves sont peuplés de villes à l'architecture somptueuse, dénuées de voitures, de publicités, de stress. Les réveils sont parfois difficiles...

https://500px.com/krigou
Avatar de l’utilisateur
krigou
Admin libellules.ch
Admin libellules.ch
 
Messages: 1839
Inscription: 16 Oct 2002 12:21
Localisation: Bienne, Suisse

Retourner vers Connexion (ADSL, Câble, Fibre optique, etc.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités