Spore pas à pas

Un forum dédié exclusivement aux jeux vidéos pour PC et Consoles

Modérateur: Modérateurs

Spore pas à pas

Messagepar cepalui » 26 Avr 2006 16:58

Civilization IV vous permet d’être un grand chef d’état.
Black and White d’être le dieu d’une nation
Spore vous permettra d’être un Dieu et de créer un être vivant. A partir de la cellule jusqu'à son expansion dans l’univers.
C’est le premier jeu de deuxième géneration
Nous allons avoir 7 stages dans le jeu :


LE STAGE MICROBIEN

Image
Le jeu commence à cette étape, le monde cellulaire est relié au monde macroscopique, ce stage est un des jeux préférés (vieux jeux) de Will Wright « Pac-man »
La partie la plus fondamentale de cette étape sera le rédacteur de microbe, qui sera employé pour transformer votre cellule en un animal
Cette étape est également désigné sous le nom de Tipedoll.
La transition à l’étape de créature reste inconnue pour l’instant.
Image
Image
Un microbe

Il y a 4 sous catégories à ce stage
A
-l’évolution

-Divergence dans l’évolution
C’est le processus qui a permis dans le passé de partager un ancêtre commun.
Les options pour aboutir semblent être disponibles, permettant à des joueurs de remplir leur monde seulement d’êtres à partir d’une base de données remplie de telles créatures.
B
L’éditeur de microbes
OUTILS
Note: la majeure partie de ses informations sont dérivées de la présentation de SPORE au GDC de 2005 et peuvent donc changer à la sortie du jeu.
Image
sur cette image on voit comment rajouter des flagelles,bec, etc.
Modèle de cellules.

Il devrait y avoir un dossier ou sont placé les cellules
Il est probable que celle ci soit le début de la création d'une créature,peut être est ce là que l'on pourrait ajouter des membres , bouches etc. à cette cellule qui commencerait à parvenir a un stade plus élaboré qu'une simple amibe.
Les images du stage microbien
Image
L’étape du microbe
Ce concept n’est pas encore nettement défini et on ne sait pas encore à quel niveau on pourra créer une nouvelle espèce ni même si cela se fera automatiquement ou manuellement par nos soins.

2. STAGE DE LA CREATURE

Image

Après l’étape microbienne nous voici à une étape très importante qui est celle du développement de la créature
Elle est formée de plusieurs éléments.

Evolution
Image
Un Willosaure (de Will Wright)

De même que dans l’étape microbienne, il faudra aussi que la créature évolue vers l’intelligence.
La seule différence c’est que ce n’est pas le même stage.
On pourra faire une créature qui sortira de la mer pour devenir terrestre mais tout aussi bien rester une créature marine.

La créature

Il sera possible de commander cette créature à l’aide de la souris.
Lui donner des ordres
Comme marcher ou nager, attaquer et tuer pour se nourrir.
Les créatures primitives pourront aussi bien pondre des œufs pour se reproduire ou procréer comme les mammifères
A la différence d’un éditeur dans le stage microbien nous aurons droit à un rédacteur bien plus puissant.
Une fois que son évolution physique est terminée il sera possible de faire évoluer son cerveau pour aller jusqu'à l’étape tribale où nous commanderons une tribu.
Image
Créature attaquant une nourriture (qui est un animal plus petit dans cet exemple)
Chaque créature aura son propre ensemble génétique, le code procédural créera la créature en 3D sur son ordinateur grâce à l’éditeur.

Liste non exhaustive des créatures :
-amphibies
-aquatiques
-volantes
-terrestres
-souterraines
Ce qui est moins clair c’est comment elles seront interactives dans le jeu.

SI VOUS VOULEZ VOIR LA SUITE DE SPORE C'EST ICI:
http://www.sporemania.com/index.php
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar Falkra » 26 Avr 2006 17:00

Sympa comme concept, j'aime bien le design du willosaure et de leurs bestioles. :-D
Avatar de l’utilisateur
Falkra
Admin libellules.ch
Admin libellules.ch
 
Messages: 25882
Inscription: 30 Jan 2005 13:44
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar cepalui » 26 Avr 2006 18:30

As tu lu les 7 stages :?:
Les dinosaures sont le 2 ième stage , c'est le moment ou ta créature cherche la nourriture.
Tu lui as pas encore donner son intelligence.....
Oui SPORE est un jeu de 2 ième génération il n'est pas multijoueur et pas solitaire non plus.
Il sortira le 1 février 2007 et a nécéssité plusieurs année de recherches.
W;Wright est bien sur le concepteur développeur des SIMS (58 millions de copies vendus) mais ça je pense que tout le monde le sait . :wink:
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar LeFlemar » 28 Avr 2006 10:19

pwoaaa, salut :D

hop, dans les favoris :P
je vais lire tout ça :)

merci pour le lien et le topic +glop :-D
Image[/center]
Avatar de l’utilisateur
LeFlemar
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 1256
Inscription: 11 Mai 2004 03:47
Localisation: Sur mon coussin...

Messagepar cepalui » 28 Avr 2006 10:24

:lol: Bah je peux quand même vous donnez quelques petits chiffres.
le projet SPORE est estimé a 30 millions de $
Il a nécéssité 5 années d'études
Il y a actuellement 70 développeurs travaillant dessus :lol:
Voilà
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 06 Mai 2006 22:03

Une nouvelle vidéo de Spore vient de sortir.
Elle est visible ici
http://sporemania.com/forum/index.php?action=soph_video
Image

C'est la première en haut à gauche .
On voit nettement comment fonctionne l'éditeur de créatures et elle montre la découverte d'une planète habitée.
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 08 Mai 2006 11:18

:lol:
Je croyais pas repasser de si tôt mais une nouvelle vidéo ainsi que des nouvelles viennent d'arriver aujourd'hui.
toujours sur sporemaia.
Bonne journée
Image
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 10 Mai 2006 19:57

Image
Le trailer de SPORE vient d'être mis sur le forum de Soph "spormania"
ainsi qu'une vidéo amateur de plus de 6 minutes
http://sporemania.com/forum/index.php?action=soph_video
De plus un membre influent "Nabjer" a mis une vidéo pas trés connue a ce jour dans le forum que je vous invite à parcourir :lol:
8 autres photos ont été aussi déposées par Soph sur ce même forum.
http://sporemania.com/forum/index.php
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 11 Mai 2006 17:50

Gamespot à L’E3. (découverte du gameplay)

En plus de voir l’impressionnante démonstration de l’ambitieux jeu de Will Wright, nous avons pu nous servir du rédacteur de créatures et nous avons été très absorbés en faisant nos propres êtres.

[center]Image[/center]

LOS ANGELES :
L’un des premiers jeux que nous avons consultés à l’E3 2006 est SPORE.
Derrière des visionneuses c’est W.Wright lui-même qui nous proposa une excursion guidée et interactive de certains dispositifs de son jeu.
W.wright pour cette étude c’est servi d’une petite créature qui d’évolution en évolution à conquis sa planète, puis son système solaire et pour finir la galaxie entière.

Spore à l’évidence possède une portée incroyablement vaste.
Pourtant en dépit de cet immense concept presque accablant cela semblait être simple et facile à obtenir dans le jeu, ceci était encore plus évident quand il a fallu se servir du rédacteur fortement intuitif de la création d’une entité vivante.
Le rédacteur de créatures nous laisse créer toutes sortes de créatures différentes mais assez facilement en prenant des pièces ou en retirant des autres.
Nous pouvons les étirer, les tordre, et ainsi de suite puis enfin les vêtir de plusieurs sortes de textures de peaux.
Leurs donner une couleur etc.
On peut aussi écouter ses cris ou hurlement et tout ceci sur son socle de construction.
Le jeu sait alors automatiquement animer votre créature et la faire se mouvoir selon que l’on lui a attribué une 2 ,3 ou quatre jambes.

[center]Image[/center]
[center]On peut le munir de plusieurs yeux, bras, jambes, bouches, mains etc.[/center]

Tout cela est utilisable sur une interface 3D.
Les morceaux se collent automatiquement et logiquement ensemble sur le corps que vous aurez choisi. Et selon les types de pièces que vous emploierez vous pourrez faire de votre créature un être totalement différent.
Un être docile avec des sens aiguisés comme les antennes ou une monstruosité avec d’énormes bras ou tout simplement un hybride des deux.
Nous avons donc essayés de faire notre créature et nos résultats furent plus ou moins intéressants et parfois même déconcertants, l’apparente facilité de W.Wright était en grande partie oublié.

[html]<img>Naturellement il sera possible de sauvegarder vos créatures et chose étonnantes elles pourront peupler la galaxie d’autres joueurs au moyen de son système de banque de données instantané.<br><br>[/html]


Il y a bien sur d’autres sophistications dans ce rédacteur mais comment agit il sur le gameplay ?
Apparemment toutes les différentes pièces disponibles pour créer votre créature auront différentes ESTIMATIONS et COUTS, et ne seront disponibles que par l’avance graduelle du joueur tout au long du jeu.
On ne pourra pas créer un tyrannosaure en commençant le jeu.
Il semblerait qu’il y est 3 stades primaires
Puissance
Vitesse
Vol .

Les différentes pièces affecteront des statistiques donnant différents coûts et forçant le joueur à faire des choix importants pour le futur de leur progéniture.
On pourra alors essayer nos créatures dans des écosystèmes EXISTANT et observer comment ils se comportent avant de faire d’autres choix.
Outre le rédacteur de créatures que nous avons pu utiliser aujourd’hui pendant 15 minutes nous savons maintenant qu’il existe d’autres rédacteurs
_des bâtiments
_des villes
_de la végétation
_des véhicules
_des planètes
Nous sommes impatients d’en voir encore plus de ce magnifique jeu

Gamespot à l’E3 (Sirjas)


Image

C’était prévisible l’accueil de l’E3 à W.Wright fut le même que l’année dernière et il reçu l’ovation de tous les professionnels du jeux vidéo.
La différence c’est que cette année il est hors compétition.
La démonstration à commencé par une courte vue de ce que nous supposons être une interface provisoire du jeu.
6 icônes primaires pour représenter les étapes révolutionnaires de vos créatures
-cellulaires
-créature
-tribal
-villes et pays
-espace.
La plupart des joueurs voudront commencer en créant une créature toute neuve à partir zéro en sautant l’étape cellulaire.
Le rédacteur de créatures nous donne une masse informe avec une moelle épinière que nous pouvons étirée et tordre.
A cette épine dorsale nous pouvons rattaché des membres bras et jambes, la forme de la bouche déterminera son alimentation
-herbivore
-carnivore
-omnivore
Ainsi que le bruit de sa voix
Dans son écosystème généré Aléatoirement par l’ordi il sera possible de télécharger les créations d’autres joueurs.
W .Wright nous a affirmé que la flore serait crée automatiquement par l’IA mais qu’elle peut elle aussi être crée à partir d’un éditeur spécialement conçu pour se faire.
Image
Le serveur en ligne de Spore (banque des données) téléchargera les créatures d’autres joueurs ce qui est presque du multijoueur car elles interagissent les uns avec les autres.
Nous avons alors pris la commande d’une créature spécifique, elle était comique avec 6 jambes et une peau jaune et rouge.
Wright à pris la créature en commande et a immédiatement recherché de la nourriture pour elle, d’abord en attaquant des créatures plus petites.
A ce stade de l’évolution il y a bouton d’attaque qui nous fait attaquer manuellement nos cibles.
Malheureusement pour nous ces petites créatures étaient trop fortes et il nous a fallu nous rabattrent sur des œufs d’autres créatures.
Puis nous avons trouvés un troupeau d’herbivores et nous avons pu chasser leurs progénitures. Wright nous a alors expliquer que mangé nous accordait des points d’ADN.
(Ainsi petit à petit le véritable gameplay de ce stade ce dévoile. Nous avons appris que nous posséderions un petit magot d’ADN et que pour évoluer notre créature devra manger et procrée afin de se mettre sur une pente ascendante de l’évolution. Il est fort à parié que l’intelligence de celle-ci soit en équation avec sa puissance et que trop de force lui concède un cerveau minuscule ceci étant qu’une supposition de ma part.)

Procréer apporte donc lui aussi des points d’ADN.
Comment faire ?
En fait c’est assez simple, la créature envoie des appels (on les entends mais ils sont matérialisés par des anneaux, voir vidéo) sur une autre créature de son espèce ; Si celle-ci émet des petits cœurs alors la musique ambiante est commuté en un air romantique, les créatures se joignent dans un rituel amoureux.
Environ 2 secondes plus tard on voit apparaître un nid et des petits œufs.
Wright a alors cliqueté sur un œuf et un bébé créature est apparu.
C'est sur cette nouvelle créature que les points d’ADN serviront à peaufiner votre créature grace à l’éditeur qui se saura amélioré de dispositifs nouveaux.

Un troupeau peut se former en lançant un autre genre d’appel aux créatures de même espèce.
Les troupeaux forment par la suite la base du jeu au niveau « TRIBAL ».
Une fois arrivé au niveau tribal on pourra utiliser un rédacteur de hutte pour concevoir les logements de vos créatures.
Par la suite la prochaine étape sera le niveau « VILLE » le rédacteur alors pourra élaborer des bâtiments de conception plus modernes et à ce moment on pourra même influer sur la flore ambiante.
Image

C’est à l’étape de la ville qu’il sera possible de commencer à rechercher le voyage dans l’espace.
Sur l’hôtel de ville de sa cité Wright a cliqueté et avec un son de fanfare, un feu d’artifice à été tiré pour fêter le lancement du premier UFO.
On peut comme la créature le commander directement, le faire voler le long de la surface de votre planète et employer un "rayon d'abduction" pour prendre toutes les autres créatures vivantes que vous souhaitez pour coloniser une autre planète.
Nous sommes alors partis vers notre système solaire et peut être plus tard vers l’univers.
Image
Wright nous a dit que nous étions entrain de contempler un demi million d’étoiles, chacune avec plus ou moins 4 planètes, l’habitabilité des planètes peut être vu d’un coup d’œil en vérifiant une série de mesure sur un petit écran qui indique
-température
-atmosphère
-vie intelligente etc.
Nous sommes passés sur un monde encore plus étrange avec des océans verts et des masses de terre pourpres, nous avons essayés de la coloniser en y déposant une créature mais cela n’a pas marché et elle c’est fait tuer par des créatures plus puissantes qu’elle.
Apparemment toutes les créatures issues de l’IA sont cataloguées dans un répertoire connu sous le nom de « sporepedia » qui catalogue la puissance, la vitesse, les sens, le vol, et les capacités sociales des différentes créatures.
Nous avons alors essayés de rentrer en contact avec une autre planète habitée par des formes de vie intelligentes.
Ces humanoïdes verts sont sortis de leurs maisons alors que nous planions au dessus d’eux, ils se demandaient qui nous étions.
Wright a essayé la première fois d’être diplomatique en lançant des feux d’artifices à partir de son UFO, les habitants surpris ont semblés aimer.
Avec des feux d’artifices Wright a impressionné ces habitants puis il a décidé d’enlever avec le rayon abduction un des citoyens de cette planète.
Ce qui n’a pas l’air de leur avoir plu car ils couru immédiatement à leurs armements.
Wright avec les lasers de son UFO leur impose sa puissance.
Il a rapidement reçu une transmission interstellaire de cette population qui a exigé une explication.
Il y a eu alors quelques options de dialogue, y compris des excuses et une déclaration de guerre.
Wright a bien essayé de faire des excuses mais apparemment cela n’a pas suffit et ils ont lancés une contre attaque sur la planète de Wright.
Wright a alors un appel a sa nation pour lancer les navires spatiaux d’invasions.
Plutôt que d’aider la défense de sa planète Wright est reparti dans l’espace pour explorer des mondes inconnus.
Il a découvert une planète anciennement habitée ou se trouvait des outils cachés pour améliorer son vaisseau.
Il a également trouver un vaisseau spatial pouvant traversé les trous noirs qui permet de se rendre à vitesse instantanée dans tous les endroits de la galaxie.

SPORE continue chaque jour à être plus prometteuse et intrigante.
Wright nous avait pas dis l’année dernière à quel point son jeu pouvait être complexe et prenant.

Merci au staff de gamespot et à Sirjas :lol:
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar LeFlemar » 13 Mai 2006 13:20

ahhhhh, le weekend :P

je vais pouvoir prendre le temps de voir le salon de l'E3

a bientot sur spore ;)
Image[/center]
Avatar de l’utilisateur
LeFlemar
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 1256
Inscription: 11 Mai 2004 03:47
Localisation: Sur mon coussin...

Messagepar cepalui » 13 Mai 2006 21:15

ok! surtout qu'il y a une nouvelle qui risque de faire du bruit.
Spore pourrait rapidement devenir un MMO
"Nous pourrions construire un monde persistant autour de Spore très facilement.
Tout d’abord 95 % des étoiles et des planètes sont en différé."
relater ici http://sporemania.com/forum/index.php?topic=77.0
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 18 Mai 2006 06:11

Quelques jours après que l'E3 ait fermé ses portes, CNN.com dévoile ses récompenses, à savoir le meilleur jeu, la meilleure surprise, la plus grosse déception, le moment le plus drôle et enfin le jeu le plus beau.

• Meilleur jeu : SPORE
• Meilleure surprise : la Nintendo Wii
• Plus grosse déception : Sony en général
• Moment le plus drôle : Paris Hilton, arrivée en retard pour présenter son jeu sur téléphone portable, et qui plus est a écorché le nom du soft.
• Jeu le plus beau : Army of Two (étaient également nominés Gears of War, Mass Effect et Assassin's Creed).

E3 2005 meilleur show : SPORE
E3 2006 meilleur jeu : SPORE

Il raffle tout W.Whright
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 19 Mai 2006 06:10

1Up.com vient de donner ses nominations pour l’E3 2006.

Devinez le meilleur qu’il donne SPORE, évidement pour le Meilleur Jeu PC.

Mais pas seulement il le désigne aussi comme l’année dernière :

* Meilleur SHOW.
* Meilleur Jeu de Simulation.


Bon je vais pas toutes les données mais,
SPORE devrait être couronner comme meilleur Jeu Vidéo pour l'E3 2006.
source = http://sporemania.com/forum/index.php?action=snews
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 25 Mai 2006 10:59

Gamers.com

Aujourd’hui vient d’être attribué à W.Wright :
Le premier prix des Acheteurs Interactifs Electroniques (AIEM).

Cette récompense en marge de L’E3 2006,
aide le fondateur de MAXIS à forger le genre de « simulation » avec la première sortie de Sim City et la futur sortie de SPORE déjà glorifiée par l’E3 2005.

Jim Chabin président du CEO de M16 et d’AIEM note que dans le monde entier on attend avec impatience la sortie de SPORE
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 01 Juin 2006 07:07

SPORE remporte 3awards pour l'E3 2006 devenant ainsi le jeu vidéo le plus titré de l'histoire

Meilleur jeu PC
Meilleur jeu de Simulation
Meilleur jeu original

Quoi dire de plus :wink:
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 10 Juin 2006 22:10

Steven Johnson auteur du livre (excellent au demeurant) « Everything Bad is good for you »
A d’expliqué hiers soir (The Daily Show) comment la culture populaire et plus particulièrement le jeu video nous rendent plus intelligent.
Cet argument à reposer il est vrai que sur 2 jeux vidéo "civilization IV" et "SPORE" qui sont pour lui les 2 jeux emblématiques.
Peut être qu'au cours de ce long exposé Spore est plus souvent cité que civ IV il n'en demeure pas moins que l'un et l'autre contribus à l'éducation et l'éveil des lycéens ....d'aprés son étude. :shock:

Remise du grand prix AIEM pour Wright le 27 juin avec conférence à l'appuis 8)

2 nouvelles vidéos viennent d'être rajouter dans les news (Aquaman)
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 16 Juin 2006 11:18

EA vient de faire une annonce.
SPORE sera présenté en jeu sur les téléphones portables
Il ne s’agit bien entendu pas du jeu dans son ensemble.
Lasky a répété que seul la version PC sera complète, néanmoins toutes les consoles pourront profiter de SPORE. ouaou8

EA vient de faire une annonce.
Ils recherchent des concepteurs pour la version portable de Spore.
L’équipe des concepteurs pour Spore sur DS est maintenant complète.
Il semblerait que EA accélère la production de Spore en collaboration avec Maxis .

source
EBgames , Gamespot ,IGN.com, MTV.com, sporemania.com (Français)
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 28 Juin 2006 05:38

Image
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 28 Juil 2006 17:43

:lol:
Bon un peu de nouveau !
Une conférence aura lieu à LIEPZIG du 24 au 27 Aout avec pour principal orateur W.Whright :lol:

Bon une petite préview de nex gen.

Next Gen, le 19 juillet 2006

Next-Gen ne se hasarde pas souvent à publier des prévisions quant aux jeux, mais lorsque Will Wright nous a invité dans le but de nous faire tester sont dernier chef-d’œuvre, nous n’avons absolument pas pu refuser

Partie I


W. W. ne fait vraiment pas les choses à moitié. Ce qui est également bien , étant donné qu'avec Spore, il essayera de surpasser les Sims, actuellement le jeu le plus vendu de tous les temps , après avoir dépasser Myst et consorts, avec approximativement 60'000'000 de jeux vendus. Spore est sans aucun doute son projet le plus ambitieux : il se décompose en 6 phases tout à fait distinctes, chacune exploitant un type de jeu différent, action, aventure, jeu de stratégie et simulation spatiale. Mais comment y jouera-t-on ?

Next-gen a une unique chance de mettre la mains sur Spore, alors nous vous en donnons un aperçu. Nous devons cependant vous mettre en garde. Etant donné que- grâce à la particulière attention qui a été portée vers la mise au point du moteur procédural d’animation ainsi qu’au développement du très sympathique éditeur, et cela depuis plusieurs années- toutes les « briques » du jeu sont opérationnelles, mais il est certain qu’il va falloir à Maxis encore une bonne année afin de cimenter le tout, quoique ce soit déjà un vrai plaisir d’y jouer.

Malheureusement, il ne nous a pas été possible de tester la première phase du jeu, dans laquelle vous dessinez une minuscule cellule que vous enverrez dans la nature en espérant qu’elle y survivra et y évoluera. Mais, comme nous l’accorde Wright, cette phase du jeu n’est jamais rien de plus qu’un didacticiel, quoiqu’il en soit.

De beaucoup de manières, la prochaine phase – la création de votre bêbête- est le fer de lance du jeu. Et nous avons plongé dans l’éditeur, modelé une créature, et l’avons envoyée dans la nature. L’éditeur de créature est astronomiquement simple à utiliser et tout aussi puissant. Vous commencez par choisir une colonne vertébrale, dont vous pouvez étirer ou raccourcir les extrémités en la saisissant et la tractant ( ?) (Maxis appelle ça un « meta-ball »).
Il en vient un corps de chair et d’os que, encore une fois, il vous est possible de modifier afin de le faire ressembler à votre animal de compagnie ou autre…

Image

Dès lors ou vous êtes satisfaits avec votre colonne vertébrale, il est tout simplement question de sélectionner des composants (comme une jambe, un bras, une tête, des yeux, des antennes etc… que Maxis appelle « rig-blocks ») et de les attacher à votre créature. Ici, l’éditeur fait la plupart des choses à votre place, placer les objets aux places qui leur conviennent (il faut fera savoir lorsque ce que vous souhaitez faire est impossible en transformant la nouvelle partie en rouge) ainsi qu’assembler le squelette.


Plus vous y jouez, et plus les choix de « body-parts » vous seront élargis - collecter l’ADN d’autres espèces vous ouvre de nouvelles options par exemple allonger les pattes de votre créature dans le but de la faire marcher plus vite). Et lorsque vous atteignez la dernière phase dite « spaTiale » du jeu, vous obtenez l’accès à l’ingénierie génétique, ce qui vous ouvre toutes les options de l’éditeur, vous permettant ainsi de réaliser vos envies les plus folles.

Lorsque vous serez satisfait avec l’apparence de votre nouvelle créature ( et il y a pléthore de décoration, cornes, queue avec lesquelles vous pourrez l’embellir), il sera temps de la texturer.
Maxis a développé un outil de texturisation intelligent inédit qui identifie les différentes parties du corps et vous laisse essentiellement peindre au pinceau votre créature selon vos goûts, puis vous aurez la possibilité d’y ajouter des raies partant de la queue jusqu’au dos.
Lorsque votre créature est prête, le jeu lui attribue ses capacités en vitesse, attaque etc…qui devient sa « carte de membre » Sporepedia.

Ce n’est bien évidemment pas la forme ultime que prendra le jeu à son achèvement, mais vous pouvez à l’aide du menu envoyer votre création au générateur 3D Maxi qui créera automatiquement un modèle à partir du schéma de cette dernière. Il est probable que ce système de création de modèle ( qui s’avèrera certainement être payant) sera disponible dès la mise en vente de Spore. Mais avant de lâcher votre créature dans la flore, vous pourrez la voir évoluer dans un environnement de « test », dans lequel vous pourrez sélectionner un bouton et constater à quoi ressemblera sa progéniture, ou encore entendre son hurlement ( qui est lui-même défini par le type de bouche que vous aurez choisi).

Partie II

Il est maintenant temps d’ajouter votre créature dans l’univers de Spore. Tout d’abord, vous commencez avec un bébé, ce qui implique que la première phase consiste principalement à le « baby-sitter » et lui trouver de la nourriture. Vous contrôlez votre créature par le système de point-and-click ou par les touches du clavier, à choix.

Après que votre créature grandit, c’est parti pour être un petit peu plus excitant (aventureux), vous devez donc trouvez des créatures et leur piquer leurs points d’ADN en volant leurs œufs. Vous pouvez à présent copuler, un processus « dont certaines scènes sont sectionnées » (cutely ?) sur un fond de musique de film à l’eau de rose des années soixante-dix/septante, qui résulte en fin de compte par la pondaison de l’œuf. Vous pouvez également obtenir des camarades de votre espèces de vous suivre et d’ainsi accroître vos chances de voler les packs d’ADN d’autres créatures plus agressives ( avec lesquelles vous pouvez combattre toujours en utilisant le combo point-and-click).

Collectez assez de point d’ADN et vous pourrez retourner dans l’éditeur de créatures et améliorez votre « avatar ». A chaque fois que vous exécutez cette action, vous engendrez un nouveau bébé dans lequel vous serez « réincarné ». Une fois que vous aurez suffisamment améliorer les capacités cognitives de votre créature, vous recevrez un message vous indiquant que vous pouvez passer à la phase tribale.

La phase tribale


Malheureusement, nous n’avons pas pu tester nous-mêmes cette phase du jeu, qui se révèle être la partie Sims-like de Spore, dans laquelle vous allez devoir procurer des outils à vos créatures, faire pousser des fleurs et définir une architecture caractéristique à leurs bâtiments, en affectant de ce fait leur comportement, et en instituant votre créature au sommet de la hiérarchie de votre planète. Le but est alors de transformer la tribu en véritable civilisation, qui fera office de prologue à la prochaine phase : la phase civilisation, une phase impliquant un système très basique de STR durant lequel il faudra collecter des ressources et amasser de l’argent, avec lesquels vous aurez la possibilité de commencer la production d’armes.

Pendant que vous progressez à travers ladite phase, vous obtiendrez la possibilité de dessiner et de construire de plus en plus de véhicules et de bâtiments toujours plus sophistiqués. Il vous sera ensuite possible de sortir de votre cité et d’ainsi de former des alliances ou déclarer des guerres avec vos voisins. La maîtrise de votre planète ainsi que votre avancement dans l’arbre technologique vous permettra de développer un OVNI (UFO), ce qui promet d’être le paroxysme même du jeu : la phase dite spatiale.


Créature dans l'espace


Afin de pouvoir acquérir la liberté de vagabonder dans le vide sidéral de la galaxie de Spore, vous devez acheter ou dessiner un OVNI. Le piloter, en accord avec le jeu lui-même, ne devrait pas être très simple – il vous suffira d’utiliser les boutons de la souris pour avancer, monter et descendre, et la molette pour zoomer et dé-zoomer. Ainsi pour décoller vous effectuerez une large pression sur la molette afin de faire un dé-zoom considérable et vous vous retrouverez en train de graviter autour de la planète ! Un autre dé-zoom et vous commencerez à apercevoir d’autres planètes, vers lesquelles vous pouvez vous diriger en cliquant dessus. Dé-zoomer encore et vous aurez une large palette de galaxie que vous pourrez explorer.

La phase spatiale est très axée sur l’exploration , ainsi vous pouvez fondre sur une planète et jeter sur ses habitants un rayon ardent, à la « Destroy All Humans », ou alors vous pouvez téléporter vos créatures afin de voir si ils ont ce qui convient là-bas pour fonder une colonie.
La téléportation par faisceau requière toutefois un minimum de précautions – Si vous déployez le faisceau trop tôt, votre créature va tomber et s’écraser sur la planète avec un « Splash ». Cliquer sur votre vaisseau vous donne un inventaire et vous laisse choisir le bouton sur lequel vous souhaitez appuyer pour lancer le faisceau tracteur, ou encore pour faire usage de vos armes.

Lorsque vous rencontrerez d’autres civilisations avancées, il est bon d’avoir quelques petits tours dans son OVNI… Planez au-dessus d’une cité peuplée par un race de religieux pacifique, et lancer un feu d’artifice vous projettera au rang de divinité. Mais si vous agressez une ville et vous rendez compte que vous n’avez pas la puissance de feu nécessaire pour la soumettre, vous verrez l’espèce que vous avez agressée contre-attaquer, déclenchant de ce fait une « mission », puis une vidéo transmission de votre planète-mère vous indiquera qu’elle est sous le feu ennemi. De telles mission abondent, mais comme un « GTA », vous pouvez choisir de les ignorer.

Image

Si vous vous sentez particulièrement belliqueux envers une planète, et que ce sentiment est réciproque, alors vous pouvez vous attelez à la terra former de telle sorte que sa cité principale se voit enfouie sous un lac. Vous pouvez également acquérir la technologie nucléaire et totalement dévaster la planète, c’est pourquoi W.W a développé le système de base de donnée de Spore, qui cherche et redistribue le contenu crée par d’autres joueurs (apparemment, une créature compressée pèse approximativement 3 kilo-bytes).
Les premières indications vont dans le sens ou le Gameplay de Spore est vraiment révolutionnaire- avec des éditeurs ultra-simples mais extrêmement puissants et une liberté d’action particulièrement riche, Spore nous réserve de très bonnes surprises.

Image

Sources: Rauva, Article "Next-Gen"

Avec l'autorisation de SPOREMANIA.COM (Français)
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Messagepar cepalui » 13 Aoû 2006 06:26

Nous allons directement vers une démo jouable pour les gameurs ayant la chance de participer à l'évènement de Leipzig, non seulement Wright sera le plus grand orateur de cette convention mais il a toutes les chances pour qu'il présente une démo jouable à cette occasion.
Wright vient d'annoncer sur Gamespot que le jeu était dans sa dernière ligne droite
D'autre part le jeu est toujours prévu pour mi 2007 :xpdr:
Image
La convention de LEIPZIG à lieu du 23 aout au 27 de cette année
source sporemania
Avatar de l’utilisateur
cepalui
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 123
Inscription: 18 Juin 2005 19:06

Suivante

Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités