Trop de Tabasco: que faire?

Une section de détente et jeux, sans polémique, juste de l'amusement, n'oubliez pas la charte ni l'esprit du site...

Modérateur: Modérateurs

Trop de Tabasco: que faire?

Il faut manger du pain.
13
54%
Il faut boire un verre d'eau.
1
4%
Il faut boire un verre de lait.
6
25%
Il faut boire une bière.
2
8%
Manger du sel.
2
8%
 
Nombre total de votes : 24

Trop de Tabasco: que faire?

Messagepar Dalmuti » 07 Mar 2005 03:40

Hug!
Le 1er avril, Paul Apadbol boit l'apéro avec Jean Rigole, mais il s'est fait avoir par Jean qui lui a servi un jus de tomate avec une dose 8 fois plus grande de Tabasco.
Que doit-il faire pour apaiser le feu qu'il a dans la bouche :?:
Avatar de l’utilisateur
Dalmuti
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2730
Inscription: 01 Juil 2004 01:16
Localisation: Vevey (CH)

Messagepar pad » 07 Mar 2005 09:51

Du lait, rien de mieu :)
Pad
pad
 
Messages: 23
Inscription: 21 Juil 2004 06:24

Messagepar k-myo » 07 Mar 2005 11:22

en fait le manioc est l'aliment qui annihile radicalement les effets provoqés par le piment et autres épices très fortes et préserve le tuyaux de sortie le lendement :lol: :lol: :lol:

dans le choix je dirais manger du pain trempé dans du lait :wink:
Avatar de l’utilisateur
k-myo
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1145
Inscription: 11 Oct 2004 11:33
Localisation: 46°31'15'' N 6°33'48'' E

Messagepar scaphoide » 07 Mar 2005 14:07

Faut rajouter de la Vodka au Bloody Mary !!!!!

Le sel est réservé à la Téquila !
Si votre tête est enfouie dans le sable, votre derrière est une cible de choix!!!
Image
Avatar de l’utilisateur
scaphoide
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2768
Inscription: 14 Oct 2003 18:57
Localisation: St Ursen (CH)

Messagepar Anthrax132 » 07 Mar 2005 16:05

Par experience,je dirais manger du pain...
Mais je m'attends a tout autre chose :roll:
Prayin' to god won't help...I never listen :evil:
Avatar de l’utilisateur
Anthrax132
Maître Libellulien
Maître Libellulien
 
Messages: 524
Inscription: 01 Mar 2004 11:49
Localisation: Somewhere...between sacred silence and sleep

Messagepar Dalmuti » 07 Mar 2005 23:19

Scaphoide: le bloody mary est à la base avec de la vodka, moi, je parle d'un jus de tomates... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Dalmuti
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2730
Inscription: 01 Juil 2004 01:16
Localisation: Vevey (CH)

Messagepar scaphoide » 08 Mar 2005 01:11

Dalmuti a écrit:Scaphoide: le bloody mary est à la base avec de la vodka, moi, je parle d'un jus de tomates... :wink:


Ca existe du jus de tomate sans Vodka :?: :lol: :lol: :lol: :lol:
Si votre tête est enfouie dans le sable, votre derrière est une cible de choix!!!
Image
Avatar de l’utilisateur
scaphoide
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2768
Inscription: 14 Oct 2003 18:57
Localisation: St Ursen (CH)

Messagepar Revjones » 08 Mar 2005 01:18

J'ai voté "manger du sel" c'est la proposition apparemment la plus farfelue. On commence à avoir l'habitude :lol:
Avatar de l’utilisateur
Revjones
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5912
Inscription: 04 Fév 2003 17:59
Localisation: Suisse

Messagepar SilverSurfer » 08 Mar 2005 10:10

Welcome to the Jungle
Avatar de l’utilisateur
SilverSurfer
Libellulien Junior
Libellulien Junior
 
Messages: 116
Inscription: 12 Fév 2004 11:36
Localisation: cosmos

Messagepar phanou » 08 Mar 2005 16:02

j ai mis manger du pain.... car celui qui me mets 8 fois de tabasco, il se prends un grand pain dans la geu*** :lol: :lol: :lol:
A force de disperser notre savoir au vent, le vent finira par être plus sage que nous... (Phanou)
"Les citations trouvées sur Internet ne sont pas toujours précises - Abraham Lincoln"
Avatar de l’utilisateur
phanou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2592
Inscription: 29 Avr 2004 17:53
Localisation: dans la lune, le plus souvent

Messagepar Dalmuti » 09 Mar 2005 00:52

Il faut boire du lait :!: ou à la rigueur , manger un yogurt mélangé avec 2-3 cuillères d'huile (d'olive ou de colza, c'est encore mieux).

Boire de l'eau n'a aucun effet.
Boire de la bière atténue un peu (à cause de l'alcool).
Pour atténuer le feu en bouche, l'eau ne sert à rien, la capsaïcine étant liposoluble (se dissout dans les matières grasses) et non par hydrosoluble (ne se dissout pas dans l'eau). Le plus efficace est le lait complet et ses dérivés complets plus ou moins liquides (yaourts etc...). Manger du pain ou du riz cuit, du sucre ou des sucreries peut aider.

Le piquant des piments est dû à la capsaïcine. C'est un alcaloïde. Pur, sa puissance est telle qu'il est décelable dilué dans 10.000.000 son poids en eau (1 gr de capsaïcine pour 10 mètres cubes d'eau !!!). Cette substance est un apétant (exhausteur de goût et salivant) et un activateur de la digestion.

Pour mesurer la " force " d'un piment, on utilise une " échelle " imaginée par Wilbur Scoville en 1912. Elle est basé sur un test organoleptique de dégustation par un groupe de 3 ou 5 personnes. Le piment est broyé et dilué dans une certaine quantité d'eau (par exemple 1 gr de piment pour 10 kg (10 litres) d'eau soit 1 pour 10.000. 60% au moins des testeurs doivent déceler le piment. Si le piquant est décelé à cette dilution il aura une hauteur de 10.000 sur l'échelle de Scoville.

Les scientifiques actuels utilisent aujourd'hui la chromatographie en phase liquide pour mesurer le taux de capsaïcine d'un piment mais l'échelle de Scoville demeure pour exprimer sa "chaleur ".

Le Jalapeño n'atteint que 1500 à 3.000 unités Scoville. Le piment de Cayenne oscille entre 20.000 et 60.000 unités Scoville. Le tabasco qui a donné son nom à la sauce Tabasco® est mesuré entre 80.000 et 120.000 unités Scoville. Le plus fort jamais mesuré à ce jour est le habanero (même famille le scotch bonnet jamaïcain) qui oscille entre 80 000 et 300 000 unités Scoville selon les testeurs.

Des chercheurs indiens qui travaillent dans les laboratoires du ministère de la défense de leur pays ont répondu à une question que tout le monde se posait depuis longtemps : quel est le piment le plus fort du monde, l?indien ou le mexicain ? La réponse, c'est l'indien. Et plus précisément le Tezpur chili qui pousse le long des rives du Brahmapoutre. Il atteint 855.000 unités de force Scoville contre seulement 557.000 pour le piment mexicain.


Pour simplifier sa lecture, l'échelle de Scoville est ensuite réduite à 10 unités auxquels on ajoute l'unité 0 pour les poivrons, les poivrons étant une variété de piments ne contenant pas de capsaïcine - c'est pourquoi c'est un pléonasme de parler de poivrons doux -.


Les scientifiques ont identifié plusieurs molécules qui semblent activer des nerfs baptisés nocicepteur, et dont le rôle est d'informer rapidement le cerveau que leur zone d'intervention dans l'organisme est en difficulté. A ce jour, la molécule la plus connue du déclenchement de la douleur est la capsaïcine : celle-là même qui confère au piment sa saveur puissante. Une équipe de pharmacologues de l'université de Californie, à San Francisco, a découvert, sous la direction de David Julius, la protéine réceptrice qui fixe la capsaïcine et libère la sensation de brûlure qui lui est associée. La capsaïcine déclenche la douleur exactement comme le fait une température élevée, de sorte qu'un plat épicé, même tiède, peut donner l'impression de brûler.

http://terroirs.denfrance.free.fr/p/enc ... ville.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelle_de_Scoville

Le site de Tabasco:
http://www.tabasco.com/international/french/faqs.cfm

Wilbur Scoville:
http://www.google.ch/search?hl=fr&newwi ... %3Dlang_fr
Avatar de l’utilisateur
Dalmuti
Super Libellulien
Super Libellulien
 
Messages: 2730
Inscription: 01 Juil 2004 01:16
Localisation: Vevey (CH)


Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités