tu regardes quoi ?

Une section de détente et jeux, sans polémique, juste de l'amusement, n'oubliez pas la charte ni l'esprit du site...

Modérateur: Modérateurs

Messagepar Patosh » 03 Oct 2007 12:24

Revjones a écrit:
Je vais compléter puisqu'en ce qui me concerne ce n'est que le second que j'ai vu (les "perdants", donc), que j'ai trouvé excellent aussi. Je pense qu'il s'agit d'un de ces achats où l'on ne peut pas se tromper :)

Autrement, je viens d'achever Sunshine, que je n'hésiterais pas à qualifier de sombre daube. Des clichés vus et revus mille fois (l'ordinateur central qui parle, sauf bien sûr aux moments où l'équipage en aurait vraiment besoin, psychologie à deux balles "je me sacrifie pour sauver l'humanité ou je bute plutôt mon collègue", etc.), et un scénario débile dont j'ignore encore si il s'agit d'une sorte d'hommage-prétexte ou d'une véritable panne cérébrale; dans tous les cas raté, donc, puisque la question se pose. Suivant!


je vais me laisser tenter par le coffret... en ce qui concerne Sunshine, c'est un film à tiroirs... prenez Armaggeddon, ajoutez-y une pincée d'Event Horizon, saupoudrez le tout d'un peu d'Alien et surtout prenez bien soin de retirer tout ce qui pourrait être original ou talentueux...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 08 Oct 2007 18:44

En vrac, pris d'une boulimie cinématographique :

28 semaines plus tard : à voir si on aime le genre, plus abouti que le précédent opus, plus tendu avec un superbe Robert Carlyle

le come back : j'ai un gros problème : je suis fan de Hugh Grant... et j'ai donc apprécié ce film dans lequel il partage la vedette avec drew Barrymore. dialogues taillés sur mesure, personnages attachants, à voir pour se détendre...

Next : Nicolas Cage, Julianne Moore et Jessica Biel, casting alléchant pour un film passé inaperçu... un homme est capable de présire son avenir avec... 2 minutes d'avance. Si le traitement du film est un peu "lourd", ça se "laisse regarder" sans trop se poser de questions...

Blades of glory : les rois du patin en français, Revjones en a déjà parlé ici, je ne vais pas m'attarder, mais c'est assez distrayant...

à suivre...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Falkra » 08 Oct 2007 20:28

Robert Carlyle, je l'avais vu dans Vorace (Ravenous), un film de Wendigo avec Guy Pearce et Jeffrey Jones, très belle performance également.

Next, vu, d'après Philip K. Dick, (l'homme doré), pas mal mais inabouti je trouve. Mais j'aime bien Nicolas Cage, certes il joue toujours pareil (il y en a d'autres).

Pour Hugh Grant, je confirme : c'est un problème. :ptdr:
Avatar de l’utilisateur
Falkra
Admin libellules.ch
Admin libellules.ch
 
Messages: 25882
Inscription: 30 Jan 2005 13:44
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar Patosh » 09 Oct 2007 11:29

Falkra a écrit:
Next, vu, d'après Philip K. Dick, (l'homme doré), pas mal mais inabouti je trouve. Mais j'aime bien Nicolas Cage, certes il joue toujours pareil (il y en a d'autres).


je n'ai malheureusement pas encore vu une adaptation qui rende justice aux écrits de Philip K. Dick...

Falkra a écrit:Pour Hugh Grant, je confirme : c'est un problème. :ptdr:


je sais mais je me soigne... :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Falkra » 09 Oct 2007 19:32

Blade Runner était correct, même si, c'est vrai, le livre est bien supérieur et va plus loin dans la réflexion. J'attends aussi le film qui rendra justice à K. Dick...
Avatar de l’utilisateur
Falkra
Admin libellules.ch
Admin libellules.ch
 
Messages: 25882
Inscription: 30 Jan 2005 13:44
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar Patosh » 11 Oct 2007 10:32

j'ai vu Man with the screaming brain, écrit, produit, réalisé et interprété par Bruce Campbell (evil dead) et c'est... nul, lent, sans aucun rebondissement et très prévisible... le titre laissait présager un bon délire et bien non... à éviter...

vu aussi John Tucker must die : film d'ados pour les ados, la vengeance de 3 jeunes filles amoureuses du capitaine de l'équipe de basket du lycée... coups vaches, retournements de situation, en bref plaisant... si on a 15 ans... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Revjones » 11 Oct 2007 17:24

Falkra a écrit:Blade Runner était correct, même si, c'est vrai, le livre est bien supérieur et va plus loin dans la réflexion. J'attends aussi le film qui rendra justice à K. Dick...


Culte quand même, Blade Runner. Mais à considérer pratiquement comme une oeuvre indépendante, qui a su (raisonnablement) se distancier du roman pour mieux s'adapter au média cinématographique. Pareil que 1984, d'ailleurs, que je n'ai vu que récemment et qui suit également cette logique.

Sans transition, je viens de voir Planet Terror, déjà cité par Patosh quelques messages plus haut, et qui surpasse largement les derniers navets tarantinesques en date, de par le dix-huitième degré pleinement assumé et l'absence de toute prétention artistique ou festivalière. Cynique, immoral, burlesque... Ici pas philosophie au rabais ou de de réflexion "profonde" sur le consumérisme moderne et ses effets à moyen et long terme sur l'américain moyen en période de croissance économique (hem... Romero...) ou autres prétextes scénaristiques à deux balles, mais juste une bonne rigolade sur fond de massacre de zombies sans état d'âme, et c'est franchement tout ce qu'on demande à ce genre de film. L'image crasseuse ainsi que la bande-annonce factice du début plongent dans une ambiance "le meilleur du pire des annés 80" qui n'est pas des plus déplaisantes :)
Avatar de l’utilisateur
Revjones
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5912
Inscription: 04 Fév 2003 17:59
Localisation: Suisse

Messagepar Patosh » 12 Oct 2007 10:57

Revjones a écrit:Culte quand même, Blade Runner. Mais à considérer pratiquement comme une oeuvre indépendante, qui a su (raisonnablement) se distancier du roman pour mieux s'adapter au média cinématographique. Pareil que 1984, d'ailleurs, que je n'ai vu que récemment et qui suit également cette logique.


Blade Runner a malheureusement mal vieilli je trouve et la version la plus intéressante n'a, je pense, jamais été diffusée : le director's cut, à voir...

j'ai vu Le secret de Terabithia : ce qui commence comme un agréable conte du type Narnia, vire à la moitié du film vers le drame larmoyant propre à arracher une larme à la ménagère de moins de cinquante ans... à noter cependant l'interprétation de Robert Patrick et des 2 enfants qui sont les acteurs principaux de ce film.

ce n'est donc pas vraiment un film pour les enfants, mais rien ne les empêche de le voir...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 15 Oct 2007 14:19

encore quelques visionnages :

Ratatouille : ou pixar dans ses œuvres, rien de vraiment surprenant mais un agréable divertissement (ma fille a adoré)

Dead or alive : l'adaptation du jeu vidéo... dans le quel des jeunes personnes fortement dénudées se tapent dessus avec le sourire (là, c'est moi qui ai adoré)

Reign over me : ou le cas Adam Sandler... celui que j'ai longtemps considére comme le plus mauvais acteur sévissant sur le grand écran ne cesse de m'étonner. tout d'abord avec Click dont j'ai déjà parlé et ensuite avec ce film dans lequel il partage la vedette avec Don Cheadle. Poignant, intense et surprenant sont les mots qui me viennent à l'esprit quand je repense à ce film. trop en dire serait dévoiler l'histoire mais c'est à voir...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Revjones » 16 Oct 2007 21:27

Egalement vu Ratatouille ce soir. Excellentissime, j'ai adoré. La formule est désormais classique dans les films d'animation: plusieurs niveaux de lecture, avec des clowneries pour plaire aux plus jeunes, et un humour plus subtil pour les parents. Ici on se gausse des lignes de plats préparés portant le nom de grands chefs ou encore de la toute-puissance presque grotesque des critiques gastronomiques qui font la pluie et le beau temps dans le monde de la restauration. Techniquement impeccable également, du tout bon. Les gamins d'aujourd'hui ont de la chance :)
Avatar de l’utilisateur
Revjones
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5912
Inscription: 04 Fév 2003 17:59
Localisation: Suisse

Messagepar Patosh » 18 Oct 2007 09:14

j'ai vu Monster-in-law, avec Jane Fonda et JLO... le film en lui-même n'est pas exceptionnel ni novateur mais la performance des 2 actrices est assez surprenante.

Jane Fonda, à plus de 70 ans quand même, livre une grande prestation est belle-mère complètement cinglée et JLO devrait se contenter de faire du cinéma et laisser tomber la chanson, elle est meilleure en tant qu'actrice qu'elle ne le sera jamais en chanteuse... mais ce n'est que mon avis... :wink:

à suivre ce week-end si j'ai le temps d'aller au cinéma : Shoot'em up et bienvenue chez les Robinson.
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 19 Oct 2007 12:09

vus hier : Shoot'em up et Bloodrayne.

Shoot'em up est un film sympathique même s'il s'attire les foudres de la censure en raison de sa violence. Scénario limite, bastons réglées au millimètre, on dirait du John Woo quand il faisait encore du cinéma... mention spéciale à Paul Giamatti qui trouve enfin un rôlé à sa (dé)mesure.

pour Bloodrayne c'est un peu différent... Uwe Boll est un bourrin comme en atteste sa filmographie et il ne renie pas ce statut dans ce film... véritable refuge pour has-been c'est un grand n'importe quoi, jugez plutôt de la distribution : Ben Kingsley, Michael Madsen, Michelle Rodriguez, Billy Zane et Michael Pare...

lent, mou, mal réalisé et mal interprété, on devrait le retrouver dans peu de temps dans les bacs "bonnes affaires" des grandes surfaces...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 24 Oct 2007 10:31

vu Bienvenue chez les Robinson et Babel...

bienvenue chez les Robinson est le dernier Disney. rien à dire au niveau de l'animation, c'est techniquement imparable. Par contre l'histoire s'adresse, je trouve, à un public plus âgé que d'habitude, un virage chez Disney ?

Babel est un grand film, un beau film avec un sujet très dur. Choc des cultures, choc des générations, c'est la parfaite illustration de la théorie du chaos, prouvant qu'un évènement anodin peut avoir des répercussions partout dans le monde... avec une mention spéciale à Brad Pitt qui a pris pas mal de risques en acceptant ce rôle.
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 27 Oct 2007 13:11

vu récemment : Primeval et Texas chainsaw massacre (le remake)...

Primeval est un film de "bestioles" vu et revu des dizaines de fois. Apparemment basé sur une histoire vraie (?), l'action se situe au Burundi, pays décimé par la guerre et par un croco géant teigneux au possible... avec Dominic Purcell... à éviter... mieux, si on vous propose de le voir, prenez vos jambes à votre cou...

Texas Chainsaw Massacre me pose un problème : autant j'ai adoré l'original, autant ce remake me semble inutile. D'accord Jessica Biel est mignonne mais cette version n'apporte rien par rapport au film de Tobe Hooper. Si on a gagné en images "choc", je trouve qu'on a perdu beaucoup au niveau de l'intensité... reste un bon film d'horreur qui ravira ceux qui n'ont pas vu l'original...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Savina » 27 Oct 2007 14:46

Patosh a écrit:vu récemment... pays décimé par la guerre et par un croco géant teigneux au possible... avec Dominic Purcell... à éviter... mieux, si on vous propose de le voir, prenez vos jambes à votre cou...


LOL ça, c'est le genre de critique et de conseils que j'adore lire. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Savina
Maître Libellulien
Maître Libellulien
 
Messages: 540
Inscription: 26 Avr 2006 22:08

Messagepar Patosh » 29 Oct 2007 10:15

vu Hidalgo et Five girls...

si on aime les chevaux, le sable et Viggo Mortensen, Hidalgo est le film idéal. en ce qui me concerne, les 2 premiers ne me dérangent pas, par contre le troisième... propulsé au rang de star avec son interprétation d'Aragorn, il a continué à faire illusion dans A history of violence et depuis, plus rien de valable... creux est le terme qui qualifie le mieux l'absence de son jeu d'acteur... quant au film en lui-même, c'est un Paris-Dakar à cheval, rien d'autre... mention spéciale pour le cheval, de loin le meilleur acteur de ce film...

five girls est pire... comment faire un film "d'horreur" quand on n'a pas d'argent, pas d'idées et pas de talent ? louez ce navet, vous perdrez 1h30 mais vous aurez la recette...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 01 Nov 2007 17:56

vu Surfs up (les rois de la glisse) :

animation irréprochable ou presque, techniquement bien fait malheureusement le sujet de fond est un peu convenu... à noter quelques clins d'oeil : la coiffure du manager et le "jeune espoir intenable" s'appelle Maverick, ça rappelle quelque chose à quelqu'un ? :wink:
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 05 Nov 2007 16:11

vus :

thank you for smoking : perle de cynisme et d'humour noir, ce film sur les lobby cigarettiers est à voir...

earth vs spider : attention, navet de grande classe... il ne faut pas se laisser "avoir" par la distribution, même si Dan Akroyd en fait partie, ce n'est pas une comédie... mais l'histoire d'un pauvre type qui rêve d'être un super-héroset qui s'injecte une substance bizarre... le pauvre Dan est tombé bien bas, les ghostbusters sont loin...
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Patosh » 15 Nov 2007 16:00

j'ai vu un ovni, le remake de Hairspray de film de 1988 réalisé par John Waters... la filmographie du bonhomme n'a rien de léger : Polyester (et le fameux procédé de l'Odorama), Cry Baby, Pecker ou encore Dirty Shame... que du trash...

dans le film original, le travesti Divine jouait le rôle d'une mère au foyer... et bien dans cette version, le rôle est tenu par... John Travolta...

si on ajoute à cela la présence de Michelle Pfeiffer et de Christopher Walken, on obtient une comédie musicale sur fond de conflit racial dans les années 60...

à noter pour les connaisseurs, la très courte apparition dudit John Waters... cherchez-bien...

Image
Avatar de l’utilisateur
Patosh
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1944
Inscription: 07 Oct 2006 08:00
Localisation: quelque part entre le crépuscule et l'aube

Messagepar Revjones » 18 Nov 2007 12:32

De retour d'American Gangster, hier soir. Si le scénario est bien linéaire, pas transcendental pour un sou, la réalisation, elle, assure bien plus que le minimum syndical (Ridley Scott oblige).
Le pitch? L'histoire vraie, nous dit-on, de l'ascension fulgurante ainsi que du règne d'un parrain black New-yorkais (Denzel Washington) au début des années 70, qui a mis sur pied un énorme traffic d'héroïne entre le Vietnam alors en guerre et les Etats-Unis, grâce à des complicités dans l'armée US. Il est traqué par un flic incorruptible au possible (Russel Crowe) et son équipe anti-drogue fraîchement mise sur pied.

Pas le meilleur film de Scott, mais avec des acteurs de ce calibre dirigés d'une main de maître, ça ne pouvait clairement pas être un ratage. Et c'est loin d'en être un.
Avatar de l’utilisateur
Revjones
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5912
Inscription: 04 Fév 2003 17:59
Localisation: Suisse

PrécédenteSuivante

Retourner vers Pause café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités