jeudi 24 septembre 2020

L''Apple Watch va-t-elle cannibaliser complètement l'industrie horlogère traditionnelle ?

Je vous conseille de lire cet article de Blaise Reymondin du journal le Temps qui prévoit un destin semblable à celui de Kodak pour l'industrie horlogère traditionnelle suisse et étrangère (montres automatiques et à quartz). Le journaliste invente même un verbe pour ce phénomène (kodakiser). Le titre de son article "Les horlogers sonnés par l’Apple Watch".

Le titre me paraît légèrement exagéré car connaissant un peu le milieu pour y avoir travaillé jusqu'il y a peu, je ne suis pas si sûr que les têtes pensantes du milieu de l'horlogerie traditionnelle, se doutent vraiment du danger.

Pour ceux qui auraient la flemme de le lire, je vous livre un résumé sur les 10 fonctionnalités incontournables selon ce journaliste, qui font que toujours plus de personnes sont séduites par la technique de l'Applewatch. Il est vrai que cela fait envie mais, ombre au tableau, il semble qu'il faille être complètement assujetti aux autres produits Apple, comme l'iPhone, les écouteurs Airpods, Apple Pay, etc.

10 fonctionnalités de l'Applewatch qui pourraient vous séduire

1° Lors d'une course à pied, nul besoin d’emporter son smartphone pour écouter de la musique, des podcasts ou des livres audio, mais il faut disposer de leurs écouteurs AirPods.

2° Paiements dans les magasins, les restaurants, à la plage, etc., sans contact avec l'Applewatch (via Apple Pay). Nul besoin de saisir un code, et cela même pour des montants élevés.

3° Avec l'app Bring! (une application suisse), il est possible de cocher les articles ramassés dans les rayons. Utile lorsqu’on porte un masque et qu’il est compliqué de déverrouiller son smartphone avec la reconnaissance faciale (par exemple avec le scanner du magasin en main).

4° La nuit, la fonction "Lampe" permet de s'orienter sans risquer de réveiller sa ou son conjoint, plus la fonction réveil, qui par une vibration, ne réveille que vous.

5° Possibilité de désactiver toutes les notifications sur la montre, et de ne laisser que celles qui demeurent vraiment importantes; par exemple des alarmes pour la maison, alertes incendie, de température ou d’humidité, ainsi que des SMS restreints à quelques proches.

6° Si vous recevez un appel, vous pouvez y répondre immédiatement même si votre smartphone n’est pas sous la main (par exemple avec les mains occupées, avec les enfants, au sport, etc.)

7° Lorsque vous avez égaré votre smartphone dans la maison, vous pouvez le faire sonner d’un clic sur la montre.

8° Vous pouvez déverrouiller tous vos ordinateurs (à condition d'avoir un Mac) sans mot de passe, simplement en vous approchant de l’écran avec votre Applewatch au poignet.

9° Vous pouvez découvrir les vertus de la respiration consciente, en synchronisant votre souffle avec les vibrations au poignet.

10° Votre Apple Watch détecte si vous chutez brusquement et appelle les services d’urgence en notifiant votre position GPS.

Tout ceci fait donc rêver mais je note comme déjà souligné, qu'il faut être complètement assujettit à Apple pour bénéficier de toutes ses options. Ou bien est-ce que je me trompe ? Et si l'on parlait de l'autonomie de la batterie. Ce que je lis sur le sujet de l'autonomie de l'Apple Watch sur certains forums, assombrit un peu ce tableau idyllique.

En résumé, il me semble qu'avec sa montre, Apple essaye de lier le consommateur aux autres produits de la marque par le poignet. Qu'en pensez-vous ?

Article source de Blaise Reymondin "Les horlogers sonnés par l’Apple Watch"

mercredi 23 septembre 2020

À quoi sert le processus Microsoft Office Click-To-Run

À quoi sert le processus Microsoft Office Click-To-Run

Qu’est-ce que Microsoft Office Click-To-Run ?

Longtemps je me suis demandé à quoi servait ce processus Microsoft Office Click-To-Run, jusqu'à ce que je tombe sur cet article Informations sur les installations Office

Microsoft Office Click-To-Run s'installe avec le logiciel Office. Essentiellement utilisé pour installer et mettre à jour le logiciel Office, il est donc recommandé pour ceux qui utilisent Word, Excel, Powerpoint, etc. de ne pas désactiver le processus Office Click-To-Run, car cela empêcherait Microsoft Office d’obtenir des mises à jour. Vous vous retrouveriez ainsi avec un logiciel Office obsolète.

D'ailleurs ce service Office Click-To-Run ne consomme pas beaucoup de ressources système.

Mais si vous tenez absolument à désactiver ce service, voici la procédure :

À quoi sert le processus Microsoft Office Click-To-Run

Tapez services.msc dans le champ de recherche de Démarrer/barre des tâches, puis appuyez sur la touche Enter pour ouvrir la fenêtre Services.

Recherchez une entrée appelée Microsoft Office Click-To-Run Service (chez moi elle s'appelle bizarrement Microsoft Office-Klick-und-Los-Dienst). Double-cliquez sur l’entrée pour ouvrir sa boîte de dialogue Propriétés.

À quoi sert le processus Microsoft Office Click-To-Run

Une fois la boîte de dialogue Propriétés ouverte, modifiez le type de démarrage de Automatique à Désactivé.

À quoi sert le processus Microsoft Office Click-To-Run

Cliquez sur le bouton Appliquer. Redémarrez votre ordinateur.

Le service Office Click-To-Run ne démarrera plus automatiquement. Mais pour rappel, cela signifie également que Microsoft Office installée ne sera plus mis à jour automatiquement.

Pour restaurer le paramètre d’origine, modifiez le type de démarrage en Automatique, puis cliquez sur Appliquer.

- page 1 de 1958