Le meilleur antivirus ?



Un titre tapageur, mais des questions qui reviennent (idem pour les firewalls). Le logiciel est souvent réduit à un travail a posteriori, notamment face à des virus encore trop frais pour être reconnus. Le meilleur antivirus, il faut que ce soit vous, l'humain qui contrôle (encore) la machine, et non le code malicieux. Sauf si... vous ne faites pas ce qu'il faut, car une grande partie des infections peuvent être évitées en suivant quelques précautions élémentaires (entendez : logiques et relevant du bon sens). Petit tour de la question, pour ne pas leur ouvrir la porte, et liens à suivre.  ;-)


LOGICIELS ET PROTECTION
Une machine infectée est souvent une machine mal protégée : vous devez avoir installé sur votre système au minimum un antivirus et un firewall (pare-feu). Ces types de logiciels sont parfois gratuits, sans sacrifier l'efficacité. La configuration d'un firewall n'est pas forcément facile, faites-vous aider, ou posez des questions sur des forums pour vous aider à choisir ou configurer ces programmes : mal confgurés, ils seront inefficaces. Il y a des logiciels spécialisés dans énormément de domaines, et des tout-en-un. Du payant et du gratuit. Difficile de choisir, et il y a autant de solutions que d'utilisateurs. La solution qui marche est celle où l'utilisateur sait ce qu'il fait, et ce qui se passe. Vous ne savez pas ? Consultez des forums, plusieurs forums.

MAIL
Le courrier électronique est un vecteur de propagation privilégié pour les virus, dans les pièces jointes en particulier. Effacez les messages reçus depuis des expéditeurs inconnus ou incongrus. Réfléchissez à deux fois en voyant des mails dans des langues que vous ne parlez pas. Méfiez vous des titres de mails trop attractifs (ex. : "Découvrez comment faire de l'argent à vie !" "70% sur les marques" "Avec 5 euros gagner 5000 euros"), même sans virus, c'est parfois votre porte monnaie (ou compte en banque) qui intéresse. Un doute ? => http://www.hoaxbuster.com/ qui recense les faux, les arnaques et les canulars du web.

FICHIERS
Parfois les fichiers ont une double extension (ex. : argent_facile.jpg.exe), or, c'est toujours la dernière extension qui est prise en compte. Par défaut, windows masque les extensions connues, donc vous ne voyez pas la dernière. Pour ne pas tomber dans le piège, affichez toujours les extensions. Ouvrez n'importe quelle fenêtre de l'explorateur Windows, menu "outils", "options des dossiers", et décochez cette case. Vous verrez les extensions, et il n'y aura pas de doute possible.

Avec et sans, sur le même fichier à double extension :


Bien sûr, ce n'est pas une icône JPG, mais si on ne fait pas attention...

Concernant les extensions justement... les fichiers exécutables peuvent être dangereux, voici les extensions exécutables les plus courantes. Gare aux pièces jointes en .exe (programme), .com (commandes), .bat (scripts de commandes), .vbs (script), .pif (raccourci), .ovl (rare, mais...) ou .scr (économiseur d'écran). Méfiez-vous, on compte sur votre curiosité, alors ne soyez pas curieux, effacez directement, même sans lire.

PREVENTION GENERALE
On vous dit de mettre à jour vos logiciels, pour un antivirus, la raison est évidente, mais n'oubliez pas que pour un pare-feu et tout simplement le système d'exploitation, les mêmes règles s'appliquent. Vous avez tout sécurisé. Bien. Mais le jour où une faille rend votre pare-feu vulnérable parce qu'il n'est plus à jour, et qu'il est plantable à distance... vous regretterez de ne pas avoir mis à jour. Idem pour l'OS. Ce n'est pas un hasard si les mises à jour critiques chez microsoft sont accessibles aux windows non-authentifiés.

 

COMPORTEMENT UTILISATEUR
Quelle que soit votre configuration logicielle, c'est avant tout l'utilisation de la machine qui déterminera sa vulnérabilité. On s'expose bien plus en téléchargeant des cracks (notamment sur les réseaux peer to peer), petits programmes en tous genres (parfois faux ou faisant leur travail et infectant au passage la machine, on ne se méfiera donc pas), en parcourant des sites au contenu légalement discutable, qui peuvent héberger - à leur insu ou non - des malwares.

CONCLUSION
- gardez vos logiciels de sécurité à jour.
- gardez un oeil critique sur ce que vous voyez
- ne faites pas confiance à l'expéditeur d'un mail suspect
- faites vous aider pour comprendre vos logiciels de sécurité.

LIENS
Quelques lectures et adresses saines sur ces questions (en français) :

Zebulon.Fr, sa section sécurité et son forum
Malekal.com, ses tutos et explications sur ces logiciels
Assiste, son forum et ses pages (technique)
Commentcamarche, pour comprendre ces notions

Cette liste est bien courte, et il y a forcément des absents, mais à trop vouloir lire, on se noie.

Programmes, astuces, presque similaires

Commentaires

1. Le samedi, 9 juin, 2007, 22:54 par Riko FX

preums!!! :-)

Sper interresant cet article!!!

Et merci pour les liens!!! LOL

2. Le dimanche, 10 juin, 2007, 00:56 par squale

Moi je dirais une pierre dans l'océan mais le premier chiffres est le un et ensuite viennes les autres (la suite)philosophe -->VA...

3. Le lundi, 11 juin, 2007, 00:08 par Savina

Toujours utile de rappeler tout cela, surtout pour un zéro comme moi :-/

J'enregistre :-)

4. Le lundi, 11 juin, 2007, 09:43 par Motte

Une belle synthèse, qui n'oublie rien, explique les choses clairement, donne les bons conseils et les bonnes astuces, sans raconter n'importe quoi (ce qui n'est pas si courant en ce domaine).

5. Le lundi, 11 juin, 2007, 12:59 par Domi

Conseils judicieux.
Article à conseiller vivement à pour tous ceux - et c'est la majorité - qui sont perdus face aux spams et aux virus.
Petit bémol : Certes, le meileur antivirus c'est l'utilisateur, mais quand l'utilisateur n'y connait rien ? Meme si cet article se veut pédagogique, il reste un tantinet ésotérique pour le grand public.

6. Le lundi, 11 juin, 2007, 17:00 par Revjones

Ca devrait être à lire avant même de toucher un ordinateur pour la première fois :)

Domi: quand l'utilisateur n'y connaît rien, il faut invariablement qu'il passe par la case "apprentissage". Ca prend du temps mais ça vaut le coup, ça en fait gagner pour plus tard lorsqu'il évitera de devoir formater toutes les deux semaines.
Il faut aussi prendre le taureau par les cornes et lui répéter jusqu'à ce que ça entre que si on lui dit de ne pas télécharger de "warez" sur les réseaux P2P (qui deviennent le premier vecteur d'infection virale), ce n'est pas de la mystification orchestrée par les auteurs de logiciels lésés, mais un risque bien réel et généralisé. Et vu la rapidité de transmission (surtout avec des titres bien raccoleurs) ce n'est pas son antivirus mis à jour pour la dernière fois il y a six mois qui risque de broncher.

7. Le jeudi, 28 juin, 2007, 21:12 par l'archichancelier

L'article est bon et vraiment pas compliqué!
Revjones à raison: Quelqu'un qui prend une voiture sans avoir le permis, c'est un assasin. on le met aux clous et il doit pas s'en plaindre, même si il a écrasé personne.
L'informatique, en revanche...
Je suis persuadé que 90% des virus sont transmis par des personnes qui ne respectent pas les quelques règles ci-dessus....

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet