ArsClip

ArsClip

Le presse-papier dans Windows est une zone de stockage temporaire destinée aux informations que vous avez copiées ou déplacées et que vous envisagez d’utiliser ailleurs. Le hic ? Il ne mémorise qu’un seul élément.

C’est pourquoi certains programmeurs ont eu la bonne initiative de plancher sur des alternatives plus pratiques. D’où la naissance d’ArsClip, un presse-papier à la mémoire d’éléphant. Il surveille le presse-papiers Windows et garde la trace des entrées (texte, Rich Text, unicode, HTML) et aussi des images copiées - jusqu’à 15 éléments. Vous pouvez appuyer sur une touche configurable (CTRL+SHIFT+Z par défaut) et un menu contextuel apparaît, permettant de sélectionner un des éléments et de le coller dans un document.

Vous pouvez même associer des bouts de texte que vous utilisez quotidiennement à des raccourcis clavier - un peu à la manière de CanRemember

ArsClip

Pour effacer rapidement tous les éléments stockés, clic droit sur l’icône ArsClip dans le systray et ensuite cliquez sur le menu Flush > Flush Everything (including removed).

ArsClip

OS: Windows
Langue: Anglais
Licence: Freeware

Page officielle

Commentaires

1. Le mercredi 13 janvier 2010, 17:12 par Nico207

Programme sympathique.
Petit point noir pour moi : "jusqu'à 15 éléments" ne rime pas avec "presse-papier à la mémoire d'éléphant" (ah mince, si, ça rime). Pour ceux qui veulent sauvegarder plus d’éléments (entre autres), je conseillerais Ditto (http://www.libellules.ch/dotclear/i...)

2. Le mercredi 13 janvier 2010, 19:34 par Dixours

Et pour Vista, le gadget Clip Collector v2.0.0.0 !!!
Pratique, mais bien moins puissant que le logiciel proposé par Krigou (que je remercie pour sa trouvaille)

3. Le samedi 30 novembre 2013, 12:36 par Flo

Salut, est-ce que ce genre de presse-papier alternatif peuvent être surveillé par des rootkits? Je veux dire Arsclip est-il suffisamment indépendant du presse-papier Windows?
Si oui, ça permettrait de copier-coller ses mots de passe avec plus de sécurité.

4. Le samedi 30 novembre 2013, 12:46 par Falkra

Ca, c'est prendre le problème par le mauvais bout. Il faut protéger sa machine des rootkits en amont avec les outils de prévention habituels dans le domaine, et ensuite copier coller ce qu'on veut sans se casser la tête.

5. Le samedi 30 novembre 2013, 14:15 par Revjones

ArsClip "cueille" les éléments directement depuis le presse-papier, donc ils y transitent fatalement, oui.
Cela dit copier-coller un mot de passe signifie qu'il existe une version de celui-ci enregistrée en clair quelque part, et ça c'est relativement risqué.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet