Croppola

Croppola

Plusieurs ingrédients rentrent en ligne de compte pour aboutir à une photographie qui retienne l'attention. Le cadrage du sujet, la règle des tiers en font à coup sûr partie. Ce site en ligne, vous propose automatiquement une suggestion de cadrage sur une ou plusieurs de vos photos pour obtenir la meilleure composition.

La règle des tiers (Source: Wikipedia) propose que l'image soit imaginée comme divisée en neuf parties égales par deux lignes horizontales équidistantes et deux lignes verticales équidistantes. Les éléments importants de la composition devant être placés le long de ces lignes ou de leurs intersections. L'exemple basique ci-dessous, montre l'application de la règle des tiers.

Croppola

L'horizon se situe sur l'une de ces lignes séparant le tiers inférieur de la photo des deux tiers supérieurs. L'arbre se trouve à l'intersection des deux lignes.

Ce site en ligne, vous propose automatiquement une suggestion de cadrage sur une ou plusieurs de vos photos pour obtenir la meilleure composition, le meilleur plan. Il suffit de télécharger la ou les photos et Croppola fait le reste. Si vous n'êtes pas satisfait du résultat, n'oubliez pas que les règles sont aussi la pour être transgressées. Croppola vous offre la possibilité de déplacer le cadre et de procéder à votre ajustement personnel.

Une fois le cadrage défini, vous pouvez sauvegarder l'image à l'emplacement de votre choix...

Croppola

Croppola

Page officielle

Commentaires

1. Le vendredi, 15 juin, 2012, 11:36 par Li-An

Je me demande s'il y a une référence à Coppola... Ça fait un peu titre de film érotique/fantastique cheap italien des années 70...

2. Le vendredi, 15 juin, 2012, 16:47 par jovian

Je trouve ça inquiétant et même assez triste... Bonjour la promotion de la créativité ! Bientôt les gens ne sauront plus rien faire par eux-mêmes... Allez, de grâce, oubliez ça très vite et soyez créatifs avec vos photos, quoi.

3. Le vendredi, 15 juin, 2012, 16:48 par Falkra

En même temps, ça dépend des photos... ^^

4. Le vendredi, 15 juin, 2012, 17:58 par revjones

En poussant la réflexion un peu plus loin on peut se désoler de l'apparition du numérique, et avant cela de l'existence des labos faisant le travail de développement à la place des clients. On peut déplorer l'existence des assistances à la prise de vie telles que l'autofocus et la mesure d'exposition automatique (que même les professionnels utilisent), et on peut remonter ainsi jusqu'à la première pierre utilisée pour tailler un bout de bois en pointe...
Il est certain que 100% des photos passées par Croppola ne seront jamais publiées par National Geographic, mais quand je vois certaines galeries sur Flickr, je me dis qu'il existe un réel marché pour ce logiciel; et pas forcément constitué par des flemmards, mais plutôt des débutants comme tout un chacun l'est un jour.

5. Le samedi, 16 juin, 2012, 09:35 par jovian

@revjones : réflexion totalement opposée à ce que je voulais dire. Il ne s'agit en aucun cas d'esprit rétrograde ce que tu sembles dire, encore moins de passéisme, le numérique a fait s'envoler la créativité justement en séparant le déclencheur de la tirelire et ça c'est génial. Ce soft est un tueur de créativité et c'est en ce sens qu'il me fait réagir. Et les débutants n'y trouveront rien, il faut faire des efforts pour entraîner sa créativité et son "œil" de photographe. Désolé Falkra pour cette digression, j'adore ton site et tous les logiciels qui y sont présentés, mais là... :/

6. Le dimanche, 17 juin, 2012, 10:08 par krigou

Ouais, un cadrage réussi avec un petit appareil numérique... Hum! Moi j'aime bien son pouvoir à casser certaines certitudes. Libre à vous de choisir ensuite le cadrage - il n'impose rien - et là la créativité est de retour...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet