Amarok

Amarok

Anciennement réservé aux seuls Linuxiens, Amarok ( l’esprit du loup en langage Inuit ) est un lecteur audio libre. Il est désormais disponible pour Windows.

Ses principales fonctionnalités sont :
Fonctionnalités de lecture
Gestion avancée des listes de lectures (playlists)
Intégration de logiciels
Possibilité d’ajouter des fonctionnalités grâce à des scripts
Possibilité de réorganiser le contenu des répertoires pour classer les fichiers
Intègre un explorateur de fichier
Advanced Tag Features : permet de conserver les données statistiques d’une chanson même si celle-ci est renommée/déplacée
Intégration de K3b pour la gravure de CD
Support de plusieurs frameworks en sortie dont GStreamer, Xine-lib, Media Application Server (MAS), Network-Integrated
Multimedia Middleware (NMM) et aRts, et plus prochainement pour Phonon de KDE4
Interaction
Interaction avec des logiciels externes
Possibilité d’utiliser les bases de données SQLite, MySQL ou PostgreSQL
Interaction avec du matériel
Support de l’iPod
Possibilité de configuration manuelle d’un appareil non reconnu (Lecteur format clef USB générique)
Gestion des raccourcis globaux
Fonctionnalités esthétiques
Fondu enchaîné (crossfading)
Interaction avec des services Web
Utilisation de MusicBrainz pour compléter les tags ID3 des chansons
Récupération des paroles des chansons
Récupération des couvertures d’albums sur le site Amazon.com
Intégration dans Amarok d’un onglet Wiki récupérant sur Wikipédia les articles sur l’album, l’artiste ou la chanson en cours d’écoute
Gestion intégrée et support des flux radio de Last.fm
Intégration du site de vente de musiques sans DRM Magnatune
Permet l’abonnement aux flux RSS pour la baladodiffusion
Amarok supporte presque intégralement Last.fm.

Amarok

OS: Windows & Linux et Mac OS X
Langue: Multilingue
Prix: Gratuit

Page officielle

d’après Hapax - Propositions de logiciels pour le blog

Commentaires

1. Le mercredi 28 novembre 2012, 07:12 par revjones

A noter que la version Mac n'est pas stable et s'installe via Mac Ports (le bidule en ligne de commande sensé simplifier l'installation de logiciels open source... non, ce n'est pas une blague).
La version Windows est quant à elle réputée stable et est livrée avec un programme d'installation ou sans.

2. Le jeudi 29 novembre 2012, 08:45 par Grégou

A noter aussi que la version Windows est incroyablement lourde, le logiciel met un temps infini à se lancer est on à déjà le temps de se lasser.
Je précise que ma machine est suffisamment rapide pour du jeu, donc le prog devrais être utilisable sans pb.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet