ShareX

ShareX

Un programme open source qui permet des captures d’écran, fenêtre active, moniteur actif ou une zone sélectionnée de l’écran, de les enregistrer dans le presse-papier, disque dur ou de les télécharger instantanément sur plus de 25 différents services d’hébergement d’images (Imgur, Flickr, ImageShack, TinyPic, Dropbox, pastebin.com, twitter, etc.).

ShareX peut capturer des bouts d’écran sous différentes formes : rectangle, arrondi, ellipse, triangle, losange, polygone et aussi main levée.

L’application est capable d’effectuer les captures avec de la transparence et ajout d’ombre.

Elle intègre un éditeur "Greenshot Image Editor", qui permet de travailler l’image en lui ajoutant des flèches, du texte, de flouter une partie de l’image, etc.

Le programme offre un large éventail d’options de configuration qui vous permet de personnaliser le programme selon vos besoins.

Langue: Anglais
OS: Windows 7/8 & 10
Prix: Gratuit

Page officielle

Billets connexes

    Commentaires

    1. Le mardi 28 mai 2013, 22:19 par arnauld

    presente ici sur libellules http://www.libellules.ch/phpBB2/pro...

    2. Le mardi 5 juillet 2016, 15:51 par Starcom

    Après avoir essayé une multitude de programmes de capture, je crois pouvoir affirmer qu'ill n'y a pas mieux que celui-ci dans le domaine

    Faire une capture, l'uploader et coller directement son lien avec les balises Html ou BBcode correspondante aussi facilement que si on avait fait un copier/coller et sans avoir à aller chercher le fichier sur son disque, c'est tout simplement jouissif :D

    Ajoutez à ça la possibilité de capturer directement en avi ou en Gif animés, l'historique (qui permet de retrouver ses liens), l'éditeur (pratique pour mettre des choses en évidence pour un tuto), etc, etc...

    Libre, open, gratuit (ce qui n'empêche pas de faire un don de temps en temps)

    Ce soft ne devrait pas être conseillé, il devrait être obligatoire :)

    Ajouter un commentaire

    Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

    Fil des commentaires de ce billet