PureText

PureText
Avez-vous déjà copié un texte à partir d'une page Web, d'un document Word, ou d'un fichier d'aide, etc., et tenté de le coller dans une autre application sans embarquer tout le formatage de la source d'origine ? PureText rend cette opération très simple.

Il suffit de copier / couper tout ce que vous voulez dans le presse-papier, de cliquer sur l'icône de PureText, puis de coller ensuite le tout dans n'importe quelle application. Mieux encore, vous pouvez configurer un raccourci clavier pour convertir et collez le texte pour vous. Le texte sera ainsi, libre de tout formatage...

Merci à JJF pour l'avoir présenté sur le blog

PureText

OS: Windows 7/8 & 10
Langue: Anglais
Prix: Gratuit

Page officielle

Commentaires

1. Le samedi, 10 janvier, 2015, 13:47 par GeoDecouvreTout

Ça fait déjà plusieurs mois que je l’utilise. Pas d’installation, c’est un logiciel portable. Pour rendre la copie encore plus simple, j’ai attribué le raccourci clavier avec "Capture the next key typed" à la touche avec un petit 2 en haut à gauche du clavier (sous la touche Echap).

2. Le mercredi, 25 mars, 2015, 15:15 par YvesProvence

Bonjour,

J'ai des doutes sur l'utilité d'avoir un programme de plus en mémoire dans la mesure où la fonction existe déjà dans Word !!!

Ben oui, l'icone (que l'on voit bien sur la capture ci-dessus) avec un "A" en partie masquée par une gomme sert à nettoyer ce qui a été collé de toute mise en forme. Selon la version de Word, c'est un "Ab" en partie recouvert par une gomme mais c'est la même fonction.

Il me semble qu'OpenOffice et LibreOffice ont également cette même fonction.

3. Le mercredi, 25 mars, 2015, 23:37 par Revjones

L'intérêt de ce logiciel est qu'il n'est pas nécessaire de dépenser un bras pour se payer Word ou un autre traitement de texte fantasiste puisqu'il rend la fonction disponible pour n'importe quel logiciel. Comprendre: non seulement Word mais aussi tous les autres, notamment ceux qui ne disposent pas d'un "A" avec une gomme ou Dieu sait quoi.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet