Universal Extractor - extracteur universel de fichiers

Universal Extractor - extracteur universel de fichiers

Universal Extractor est un outil puissant et bien connu pour extraire des fichiers de centaines de types d’archives, d’installateurs ou de fichiers compressés. Il a été créé et maintenu par Jared Breland jusqu’à ce qu’il le mette en pause après la sortie de la version 1.6.1.

Universal Extractor v2.0.0 est une version de Bioruebe mise à jour de la version originelle et améliorée. Elle permet de gérer les archives compressées (zip, arc, 7z, tagz, lz,...) , les installateurs (exe, msi, cab,...), les images disque (img, bin, iso, wim, ...), les fichiers multimédia (gif, png, swf, mp4, avi, ...), les archives de jeux (bsa, dat, vis, ycg,...), les fichiers à base de texte (eml, chm, hlp, pdf, sqlite,...) et bien d’autres référencés dans ce tableau.

Universal Extractor dispose d’un module d’extraction et d’un module d’analyse permettant de visualiser le type et le contenu du fichier sans tenter de les extraire sur votre ordinateur.

Vous pouvez exécuter l’application de bureau pour toute extraction de fichier sur votre ordinateur, mais vous pouvez également utiliser son module d’intégration dans le menu contextuel de l’Explorateur Windows (proposé en option et désactivable) pour effectuer plus rapidement l’action souhaitée. Il est possible de choisir entre une intégration simple ou en cascade, ainsi que l’activation des associations de fichiers personnalisées.

Vous apprécierez certainement Universal Extractor lors de l’extraction des fichiers *.iso ou *.exe en vue d’un test (quand cela est possible) de logiciel sans avoir à l’installer.

OS: Windows 7, 8 et 10
Langue: multilingue
Prix: Gratuit

Page officielle

Post et texte d’après Kappa. Merci à lui de l’avoir présenté sur le forum de libellules.ch, dans la rubrique "Les découvertes de Kappa". Plus de détails et prise en main, par Kappa, cliquez ici !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet