Chrome OS : le système d'exploitation de Google

google-ico.png

L'annonce vient d'être faite, Google a annoncé Chrome OS, son propre système d'exploitation, après leur navigateur et Android, cette fois Google vise dans un premier temps le marché des netbooks, car Chrome OS se veut léger et rapide.

C'est également un OS open source, et dans le courant de l'année, le code source sera rendu disponible. Durant la deuxième moitié de 2010, des machines seront commercialisées avec cet OS, et Google annonce vouloir travailler avec la communauté open source. Rien n'est annoncé concernant le modèle économique de Chrome OS, car rappelons-le, open source ne veut pas dire automatiquement gratuité.

Côté présentations, peu de choses pour l'instant, google parle de vitesse, d'accès au web en quelques secondes, de simplicité, sécurité, et d'interface minimaliste.

Côté matériel, les processeurs x86 et ARM seront pris en charge, et Chrome OS fonctionne sur un kernel Linux doté d'un nouveau système de fenêtres. Le développement d'applications est basé sur les technologies Web, comme on pouvait s'y attendre, et ce qui tournera sous Chrome OS fonctionnera depuis n'importe quel navigateur.

Au passage on remarque que Gmail, Maps, Docs et d'autres services viennent de perdre leur label "beta".

Chrome OS, sur le blog de Google (en anglais)

Commentaires

1. Le mercredi, juillet 8 2009, 10:26 par Abdelkrim

Salut,
Cool alors! J'espère que le temps de démarrage de l'OS sera aussi rapide que l'affichage des pages Web sur Google Chrome! Sinon, merci pour la news, impatient de pouvoir l'essayer (gratuitement ^^ ).

2. Le mercredi, juillet 8 2009, 20:01 par \\'erewolf

Hello !

Si j'ai bien compris ce que j'ai glané ici et là, le principe est simple : Un SE minimaliste et des applications webs via le navigateur. Sachant que Chrome (le navigateur) permet de placer sur le bureau un icône de raccourcis pour lancer une appli web directement, et que Google développe depuis un moment des appli web, en bureautique notamment, cela promet d'être intéressant.
Pour les ordinateurs fixe, je ne pense pas que cela soit des plus utiles, sauf cas particulier peut-être, étant donné qu'il s'agit d'un noyau Linux qui ne prend pas en charge tous les logiciels développés pour Windows...

Prometteuse affaire à suivre...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet