Twitter, FaceBook et Google attaqués

hack.jpg Hier dans la journée, Twitter, FaceBook et Google ont été touchés par une attaque de DoS (denial of service). Twitter ne répondait plus dans l'après-midi, et il a fallu attendre plusieurs heures pour que le service soit progressivement rétabli.

Ce type d'attaque sature les serveurs de requêtes simultanées, et les empêche de répondre, à force. Après quelques analyses, il semblerait qu'il ne s'agisse que d'une seule et même attaque coordonnée, qui visait égalementy FaceBook et Google. Google estime avoir empêché que l'impact se sente trop sur YouTube et Blogger, qui étaient touchés.

A ce stade des analyses, on évoque la Géorgie et la Russie.

Mise à jour 11h40 : il semble qu'un seul membre ait été visé par cette attaque gigantesque.

Pour aller plus loin : Une analyse sur Technotes (fiagro.fr)

Précisions : un seul membre visé ! (lemonde.fr)

Commentaires

1. Le vendredi, août 7 2009, 14:14 par marticot

bonjour
et pourquoi ces attaques ? quels "bénéfices" supposés ?

2. Le vendredi, août 7 2009, 16:59 par \\'erewolf

Il semblerait qu'une seule personne, ayant comptes chez Twitter, FaceBook, Google et LiveJournal, ait été la véritable cible.
Peut-être était-ce pour faire "taire" cette personne, d'un point de vue informationnel, ou pour voler des informations personnelles, ou encore faire de l'intox à fond.

Si on est un rien parano et adepte des complots, on pourrait supposer que cette personne a commandité ces attaques contre lui, pour se faire une bonne pub (presque) gratuitement.

Ceci dit, au vu de des articles, je n'imaginais pas qu'autant de personnes, notamment aux USA, soit "dépendants" des réseaux sociaux tels que Twitter. Je pense que cela peut même être néfaste, à la longue, de dépendre d'un outils comme celui-ci.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet