La menace DNSChanger

Le 9 juillet 2012, soit demain, de nombreux internautes pourraient ne plus pouvoir naviguer sur Internet. Le code malveillant DNSChanger manipule les paramètres réseau des systèmes infectés et redirige les utilisateurs vers des serveurs DNS manipulés. Ces serveurs, maintenant sous le contrôle du FBI américain, seront mis hors ligne le 9 juillet 2012. Principale conséquence, des millions d’utilisateurs à travers le monde utilisant ces serveurs ne pourront plus accéder à Internet. Selon les autorités américaines, cela toucheraient plus de 275 000 ordinateurs dans le monde, dont plus de 10'000 pour la France, les Etats-Unis en tête avec 70 000 ordinateurs concernés - la Suisse 400 ordinateurs, la Belgique 1700, etc. Pour savoir si vous êtes concernés, il vous suffit de vous rendre sur un de ces sites.

Pour le bon fonctionnement de ces tests, aucun proxy Web ne doit être configuré et activé...

dns-ok.fr
dns-check.ch

 

Commentaires

1. Le dimanche, juillet 8 2012, 10:27 par Minihart

Bonjour,

Petit test qui prend 30 secondes et rassure.

Merci

2. Le dimanche, juillet 8 2012, 10:50 par Twintoxic

Merci,
Testé et rassuré :-)

3. Le dimanche, juillet 8 2012, 13:20 par blueway

Merci pour le test qui rassure.
blueway

4. Le dimanche, juillet 8 2012, 17:35 par gedeon

sujet déjà évoqué en mars!!! Ce virus est vieux de minimum 4 ans, si vous n'avez pas fait de scan depuis, c'est que la sécurité internet ne vous intéresse pas et je ne crois pas qu'un post retiendra votre attention...pour les autres y a pas de soucis à se faire.

5. Le dimanche, juillet 8 2012, 21:44 par Falkra

Plusieurs bestioles en circulation utilisent ça aujourd'hui.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet