[TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z

Voici une section pour regrouper vos tutos, à vos claviers !

Modérateur: Modérateurs

[TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z

Messagepar Tzieber » 17 Jan 2013 18:27

Image
Version 2.0 , Janvier 2013 (remplace le tutoriel "Tuto guide assemblage : monter son PC soi-même")
Dernière mise à jour : samedi 19.01.2013


[TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z
:idea: :?: Vos commentaires, critiques, précisions ou autre sont les bienvenus sur le topic des commentaires.

Préambule

Notre vie informatique commence avec un PC acheté en magasin et qui est déjà monté et prêt à l’utilisation. Puis vient le moment où l’on se débrouille avec la «bête» et que l’on veut aller plus loin. Et plus on devient exigeant avec sa machine, plus on a besoin de matériel spécifique et «sur mesure». Les PC déjà montés ne correspondent plus à nos besoins et leur qualité n'est pas toujours au top (alimentation poussive, carte graphique bas de gamme, RAM bon marché, …).

Le problème ?

La peur de se lancer et de ne pas réussir, ou pire, casser des composants en les montant.

Nous allons donc voir dans ce dossier comment choisir les composants adéquats, vérifier s'ils sont compatibles entre eux et les monter de façon correcte.

:!: Attention, personne n'est à l'abri de la casse et ce dossier est ici à titre informatif. Aucune responsabilité ne pourra être retenue à l'encontre de Libellules.ch et à l'auteur de ce guide si vous faîtes de la casse !

Vous voilà en garde, nous pouvons aborder notre dossier étape par étape.

Au menu

  • 1. Choisir les composants
    • Préambule
    • 1.1 Le boîtier
    • 1.2 L'alimentation
    • 1.3 Disques durs
    • 1.4 Carte-mère, processeur, RAM, carte graphique
    • 1.5 Les autres périphériques ou composants
  • 2. Le montage
    • Préambule et matériel nécessaire
    • 2.1 Conseils
    • 2.2 Le boîtier
      • 2.2.1 Les disques dur et périphériques optiques
    • 2.3 La carte-mère
      • 2.3.1 Le processeur, le ventirad et la pâte thermique
        • 1. Préparation du socket
        • 2. Mise en place de processeur
        • 3. Le ventirad et la pâte thermique
        • 4. Pose et fixation du ventilateur
      • 2.3.2 La mémoire (RAM)
    • 2.4 La carte-mère et le boîtier
    • 2.5 La carte graphique
    • 2.6 L'alimentation
    • 2.7 On branche les câbles !
    • 2.8 Tout est prêt, mais...
    • 2.9 Premier démarrage !
      • 2.9.1 Le démarrage s'est bien passé
      • 2.9.2 Le PC n'a pas démarré ou a émis des bips
    3. Installation d’un système d’exploitation
    4. Vérification du bon fonctionnement et finalisation

Si vous ne connaissez strictement rien au hardware ou n'êtes pas sûr de ce que vous entreprenez, lisez le guide en entier et n'hésitez pas à poser vos questions sur la partie hardware du ce forum !
Image
Avatar de l’utilisateur
Tzieber
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 946
Inscription: 26 Déc 2002 11:05
Localisation: Rolle / VD

Re: [TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z

Messagepar Tzieber » 17 Jan 2013 18:28

1. Choisir les composants

La première étape est de réfléchir aux composants dont nous allons faire usage. Cette opération demande quelques notions en hardware et surtout demande d’être à jour avec les nouveautés. La meilleure chose pour ce faire est de consulter des sites spécialisés en hardware.

Qu'est-ce qui va me permettre de choisir mes composants ?
L'utilisation finale de la machine, bien sûr ! En général, les personnes qui vont suivre ce guide désireront plutôt des configurations axées sur le jeu ou sur le multimédia (logiciels gourmands, photos / vidéos / 3D, ...).

Comment choisir mes composants ?
Attention, cette étape est la plus cruciale de toute. En effet, le choix des composants est assez difficile et il faut s'être renseigné un minimum avant d'en faire l'acquisition. Vous trouverez des test de produits sur les sites spécialisés dans le hardware ou vous pouvez vous renseigner directement dans un magasin spécialisé.

Voici quelques sites francophones qui font des tests et des notations de matériel informatique.
:!: Les sites de hardware peuvent être très critiques et cherchent souvent la petite bête noire du produit testé. Lisez attentivement l'entier du test pour savoir si le produit correspond à ce que vous comptez en faire. Souvent ce genre de site recherche la perfection et lemeilleur produit.
La liste pourrait être bien plus longue, mais c'est déjà une bonne base pour suivre l'actualité et les tests de matériel.
Pour ma part, dès qu'un produit paraît correspondre à ce que je recherche, j'effectue une recherche google et je n'hésite pas à lire plusieurs tests différents, également sur des sites anglophones. Ne vous fiez pas qu'à un seul test !

Certains composants coûtent vite cher et une erreur peut-être très ennuyeuse car il ne sera pas possible de retourner le matériel au magasin (ou très rarement).

Le mieux en cas de doute est de faire appel à des connaisseurs sur des forums (Libellules.ch, section Hardware) et de demander si la configuration que vous comptez prendre est bien telle quelle et si les composants sont compatibles entre eux.

Si vous souhaitez disposer d'un appui pour le choix d'une configuration complète, vous pouvez vous rendre sur http://www.clubic.com/article-13957-1-l ... rence.html. Ils mettent chaque mois à jours cinq types de configurations de référence et pour tous les budgets.

:idea: Mon conseil
Pour avoir une bonne configuration, il n'est pas forcément nécessaire de dépenser des sommes astronomiques. En effet, avec l'informatique moderne et la vitesse à laquelle sortent les nouveaux composants, il n'est pas obligatoire de prendre la dernière version d'un modèle pour avoir quelque chose de puissant et fonctionnel. Préférez prendre l'avant-dernière génération de matériel à bon prix plutôt que de prendre des composants très chers qui seront vendus la moitié du prix d'achat quelques mois plus tard !
Ne vous faîtes pas prendre au jeu des benchmarks ou autre course à la performance, ce que nous voulons avant tout c'est obtenir une configuration homogène, abordable et que satisfera vos besoins !

1.1 Le boîtier
Le boîtier ne doit pas être un élément négligé. En effet, il doit être pratique pour le montage des composants, disposé d'assez de place et permettre d'avoir un bon flux d'air à l'intérieur.
Préférez un boîtier qui permet de "cacher" les câbles, de disposer d'assez d'espace et qui est livré sans alimentation (à de rares exceptions, les alimentations fournies ne sont pas au top).

1.2 L'alimentation
Il ne faut surtout pas négliger cette dernière. C'est elle qui va fournir le courant dont auront besoin nos composants. Choisissez un modèle assez puissant et qui est reconnu pour sa qualité. De plus, vous avez le choix entre deux types d'alimentation : les normales ou les modulables. Modulables = qui permet de brancher uniquement les câbles dont on a besoin (gain de place dans le boîtier). Préférez une alimentation arborant la norme "80 Plus".

1.3 Disques durs
A l'heure actuelle, je recommande fortement d'installer au moins 2 disques durs dans la configuration suivante :
1) SSD pour le système et les programmes,
2) HD pour les données.

Les SSD ont la particularité d'être très très rapide. Votre système sera beaucoup plus réactif et à l'utilisation c'est très agréable (il est difficile de s'en passer une fois que l'on y a goûté :wink: ). Le revers de la médaille est qu'un SSD "grand public" a une limite en nombre d'écriture et qu'il ne durera pas éternellement. Des logiciels permettent de savoir plus ou moins la date de fin de vie de votre produit. Rassurez-vous, avec une utilisation normale on tourne autour des 9-10 ans de vie !

1.4 Carte-mère, processeur, RAM, carte graphique
En général, notre configuration se base avant tout sur un processeur et une carte graphique.

1) Les cartes graphiques fonctionnent sur toutes les plateformes (PCI-Express oblige), par contre le processeur conditionnera le reste du choix des composants.
2) Un processeur repose sur une architecture propre. C'est à dire qu'Intel à une certaine architecture et AMD une autre. Au delà de cela, les processeurs fonctionnent sur des bases spécifiques (socket). Donc, une fois le processeur choisis, on pourra choisir la carte-mère appropriée (donc celle qui possède un socket comptabible avec notre processeur).
3) Pour une architecture particulière, on retrouve une grande quantité de carte-mère. Du premier prix au prix fou, à vous de savoir ce dont vous aurez besoin. En général, plus on monte dans les prix, plus la carte-mère offre de possibilité (nombre de connecteurs SATA3, USB3, vidéo, son 9.1, RAM supportées, possibilité d'overclocking, LAN 1Gb, WIFI, Bluetooth, ...).
4) La RAM ne doit pas être négligée. En effet, si la RAM est de faible qualité ou quelle est lente, votre processeur sera bridé. Il est donc judicieux de bien choisir sa mémoire et d'éviter les premiers prix.

1.5 Les autres périphériques ou composants
Il peut s'agit de carte son, de carte tuner TV, de lecteur optique (Blu-Ray, graveur, ...) ou toutes autres cartes. Là, à vous de voir ce qu'il vous faut.
:idea: En général, le son fourni par votre carte-mère suffira amplement à vous combler. N'investissez pas dans une carte son pro si vous n'en avez pas une réelle utilité (montage audio ou autre par exemple).


Bon, vous avez tout votre matériel ? Alors passons au montage !
Image
Avatar de l’utilisateur
Tzieber
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 946
Inscription: 26 Déc 2002 11:05
Localisation: Rolle / VD

Re: [TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z

Messagepar Tzieber » 17 Jan 2013 18:29

2. Le montage

Une étape simple, mais un minimum de minutie et de patience est nécessaire.

:!: Il est fortement déconseillé d'utiliser un tournevis aimanté et il faut prendre le soin de se décharger de l'électricité statique que l'on a sur soi (bracelet antistatique, toucher du métal, ...).

Pour commencer, préparez le matériel dont vous aurez besoin, le mieux étant d'avoir un espace assez grand et de pouvoir étaler toutes les pièces devant vous :
  • Tournevis cruciforme
  • Le boîtier
  • L'alimentation
  • La carte mère
  • Le processeur
  • La RAM
  • Les périphériques optiques (lecteur DVD, ...)
  • Le disque dur
  • La carte graphique
  • Les autres cartes PCI
  • ...

Pour ce guide, je vais monter le matériel suivant :
  • ImageBoîtier : CORSAIR Carbide 300R Black (pas d'alimentation fournie)
  • ImageAlimentation : 600W CORSAIR Gaming Series GS600 CMPSU-600G - 80 PLUS Bronze Certified Power Supply
  • ImageCarte mère : ASROCK Fatal1ty Z77 Performance
  • ImageProcesseur : INTEL Quad Core i5-3570K 3.4GHz
  • ImageVentilateur : COOLER MASTER HYPER 412 Slim
  • Image: 8GB [2x4GB] DDR1866 (PC3-15000) - CORSAIR Dual Channel Vengeance
  • ImageCarte graphique : ASUS GTX660-DC2O-2GD5 PCIe
  • ImageDisque dur système : SSD CRUCIAL M4 256GB
  • ImageDisque dur données : 500GB - IntelliPower WESTERN Caviar Green (64MB)
  • ImageLecteur DVD : SAMSUNG SH-224BB
  • Ventilateurs boîtier supplémentaires : CORSAIR SP120 air séries Quiet Edition High TWIN PACK Static Pressure Fan
Image
Ma configuration ne comporte aucune carte PCI (audio, réseau, ...), mais si c'est le cas pour vous, je vous conseille de ne pas les monter avant que tout votre système ne soit opérationnel. Ainsi, vous éliminez d'entrée de jeu certains problèmes qui pourraient survenir à l'installation de l'OS.

:!: 2.1 Conseils
1. N'ouvrez pas tous les cartons en même temps, mais seulement lorsqu'il est temps de monter la pièce nécessaire. Cela évite d'avoir du matériel qui traine partout !
2. Ayez suffisamment d'espace libre. Pour ma part, j'ai utilisé la table de ma cuisine qui est largement assez grande.
3. Le montage pouvant être assez long, trouvez une position confortable.
4. Ne vous énervez pas et ne vous précipitez pas ! Le montage est simple et ne devrait pas poser de problèmes majeurs.
5. Prévoyez assez de temps et faîtes en sorte d'être au calme.


Et maintenant que tout est prêt, on se lance

2.2 Le boîtier

Le conteneur de notre matériel. Prenez le temps de l'étudier un peu avant de vous lancer dans les prochaines étapes.
Image :arrow: Image
Avant :arrow: Après

:idea: Il est nécessaire de voir et comprendre comment se montent les disques durs et les périphériques optiques. Toutes les marques ont des systèmes qui varient. Certains boîtiers nécessitent de visser, visser, et encore visser. D'autres, comme celui qui est utilisé dans ce tutoriel, ne nécessitent que très peu de vissage.

Vous vous êtes familiarisez avec votre boîtier ? Alors maintenant on débute pour de bon notre montage.

2.2.1 Les disques dur et périphériques optiques

Je choisis volontairement de faire une sous-catégorie "boîtier", car les disques durs et périphériques optiques ne nécessitent pas d'explication particulière.
Pour mon boîtier, le lecteur DVD nécessite uniquement de retirer le cache sur la façade avant (à décliper), puis d'insérer le lecteur par l'avant. Il se fixe tout seul. J'ai tout de même choisis de mettre une vis de chaque côtés pour éviter d'éventuelles vibrations.
Image :arrow: Image

Les disques durs ne sont pas plus compliqués à monter. Le disque dur format 3,5" est "Plug&Play". On écarte les bords du rack et on l'insère.
Image :arrow: Image

Les disques SSD format 2,5" nécessitent d'enlever un patin anti-vibrations et de fixer 4 vis.
Image :arrow: Image

C'est tout bon ? Alors, attaquons le vif du sujet.

2.3 La carte-mère

Préparez votre carte-mère. Elle est livrée sur une sorte de mousse. Sortez la de la boîte et déposez la avec la mousse sur votre plan de travail.
:idea: Ne posez jamais votre carte-mère sans la mousse, hormis pour la monter dans le boîtier, au risque de l'endommager.
:!: Prenez le temps de lire le manuel de votre carte-mère, surtout si c'est votre premier montage. Vous y apprendrez sans nul doute quelques astuces. Consultez particulièrement la partie sur l'installation de la RAM. Le manuel fait foi pour le montage de la mémoire en DUAL CHANNEL (quel slot utiliser).
Image Image
Plus ou moins tous les modèles sur le marché sont différents. Mais dans la majorité des cas, les différences sont minimes.

2.3.1 Le processeur, le ventirad et la pâte thermique

:!: Un processeur est TRES fragile. Manipulez le avec le plus de soin possible. Les pines à l'arrière ne doivent en aucun cas être endommagées !

Image Image

1. Préparation du socket

Le socket est verrouillé à l'aide d'une barre-levier. Pour la débloquer, il faut la tirer sur le côté, puis la soulever. Le cache sera libre et vous pourrez le lever également.
Image Image
Il ne vous reste plus qu'à enlever la protection en plastique (si votre modèle de carte-mère présente ce genre de protection).

2. Mise en place de processeur
Le processeur et le socket sont équipés de détrompeurs, repérez le sens de montage et déposer soigneusement le processeur à sa place. Il ne doit offrir aucune résistance. En cas de doute, vous trouvez un petit triangle dessiné dans un coin du processeur et un autre petit triangle est également dessiné sur le socket.
Image

Le processeur est en place, il est temps de la verrouillé au socket. On refait l'étape 1, mais en sens inverse.
:idea: Il est tout à fait normal que le verrouillage offre un peu de résistance, étant donné que le processeur se retrouve "plaqué" au socket.
Image

3. Le ventirad et la pâte thermique
Bien, votre processeur est maintenant en place et verrouillé. Il est temps de monter le ventirad. Pour ma part, j'ai choisis de mettre un ventirad beaucoup plus performant, mais qui demande un montage supplémentaire. Ci-dessous, la comparaison à l'échelle 1:1 entre mon ventirad et celui fourni dans le bundle Intel...
Image
On voit sur cette photo que le ventirad Intel (à droite donc hein :wink:) a déjà de la pâte thermique.

Pour mon ventirad, je commence par mettre des vis sur les 4 emplacements prévus autour du socket, puis ensuite une plaque de fixation à l'arrière. (je ne détaille volontairement pas cette étape, le mieux étant de vous référez au guide de montage livré avec le votre).
Image Image

Les fixations du ventirad sont prêtes, il faut maintenant passer à la pâte thermique.
:idea: La pâte thermique sert à améliorer le contact entre le processeur et la base du ventirad. On parle d'une très fine couche. Le but étant de combler les micros-espaces dus aux aspérités des métaux.

Image
:arrow: Pour cette étape, on aura besoin d'une seringue de pâte thermique et d'un bout de post-it ou de papier cartonné. Ce dernier servira de spatule.

On commence par disposé une noisette de pâte sur le centre du processeur :
Image

Puis on étale de façon égale :
Image
Bon, j'en ai mis un peu à côté. Ca ne pose pas de problème particulier, mais si vous êtes maniaque rien ne vous empêche de bien nettoyer :wink:
:!: Le flash de mon appareil photo masque les détails, mais on peut apercevoir le processeur sous la couche de pâte thermique. Je rappelle que l'on applique une très fine couche.

4. Pose et fixation du ventilateur
Dernière étape de cette partie du tutoriel. Comme déjà dit plus haut, je ne détaille pas cette manipulation et je vous laisse vous en référez au manuel du fabricant. Prenez simplement garde à ne pas "ripper" sur le processeur en installant le ventirad. Serrez les vis à fond au moment du serrage final.
Image Image
Les observateurs auront sans doute remarqués que mon ventirad est imposant et qu'il empêche l'accès à un slot pour la RAM.

2.3.2 La mémoire (RAM)
La mémoire RAM, comme le reste des composants, est munie de détrompeurs. Impossible de la fixer à l'envers.
Image
Mon modèle est équipé de refroidisseur, mais une barrette de mémoire peut très bien être "nue".

Que remarque-t-on avec les slots accueillants la RAM ? Je suis sûr que vous l'avez remarqué... Bien sûr ! Les deux couleurs différentes ! Si vous disposez de deux barrettes de RAM, installez-les sur les slots de même couleur, ainsi votre mémoire fonctionnera en "dual channel".

Pour installer votre RAM, il vous faut simplement ouvrir les loquets se trouvant de chaque côtés des slots (sur mon modèle de carte-mère, seul un côté peut être ouvert). Ensuite, vous insérez votre barrette de façon bien parallèle au slot, puis vous l'enfoncez. Vous devriez normalement entendre des "clics" dès lors que la barrette est bien en place. Ces "clics" sont produits par les loquets qui se referment sur votre barrette.
Image Image
Sur la deuxième image, on constate que le loquet de fixation est verrouillé.

Carte-mère prête !
Voilà, le processeur, le ventirad et les barrettes de RAM sont installés. A ce stade, nous ne pouvons plus travailler sur la carte-mère sans l'installer dans le boîtier. Alors, en avant pour la prochaine étape !


2.4 La carte-mère et le boîtier

Il est temps de fixer la carte mère sur son emplacement dans le boîtier. De nouveau, chaque boîtier est différent. Sur mon modèle, les emplacements au format "ATX" sont rehaussés et je n'ai pas besoin de fixer de vis de support avant d'insérer ma carte mère.

Image Image
A gauche une vue d'ensemble de l'emplacement pour la carte-mère. A droite, un gros plan sur les rehausseurs.

L'image ci-dessous présente les vis de supports évoquées plus haut :
Image

:idea: Placez le cache avant de fixer la carte-mère (l'inverse étant... impossible)
Le cache se "clipse".
Image Image

Mettez en place votre carte-mère, en veillant bien à ce que les différents connecteurs passent au travers du cache.
Image

Vissez la carte-mère au boîtier, à l'aide des vis fournies par le fabricant du boîtier.
Image Image


2.5 La carte graphique
Image
Comme vous êtes observateur et que vous avez suivez mon conseil d'étudier votre carte mère, vous avez sans doute déjà repéré l'emplacement PCI-Express qui va accueillir votre carte graphique.
Cette étape est très simple. La prochaine image vous montre simplement à quoi ressemble le connecteur pour l'alimentation PCI-E. Repérez-là sur votre carte, cela vous sera utile pour le branchement des câbles.
Image

Sur l'image ci-dessous, vous pouvez voir le port PCI-E (le rouge avec la mention PCI-Express 3.0). De la même façon que les slots accueillants la RAM, le slot PCI-E possède un loquet qu'il faut ouvrir.
Image

Avant de pouvoir insérer la carte graphique sur le slot PCI-E, il va falloir retirer 1 ou 2 caches se trouvant sur l'arrière du boîtier. Pour savoir lesquels, la méthode la plus simple reste de présenter la carte graphique au niveau du slot PCI-E et de voir quels caches doivent être retirés. Pour retirer les caches, il faut soit les dévisser, soit les arracher. A vous de voir suivant votre modèle de boîtier.
Image Image

Voilà, vous avez bien vissé votre carte graphique et vérifié que le loquet sur le slot était correctement refermé ? Alors prochaine étape...

2.6 L'alimentation

Pas de grandes explications : positionnez l'alimentation à l'endroit prévu pour dans le boîtier, puis visser là au dos... C'est tout :wink:
Image Image
Image Image

2.7 On branche les câbles !

Le branchement des câbles peut paraître simple aux premiers abords, mais l'on se rend vite compte qu'il y a beaucoup de fils à connecter. Pas de panique, cette opération est en réalité très simple !

:idea: Le câblage doit être fait de façon à ne pas obstruer le flux d'air dans le boîtier. La seule solution est de soigner cette étape. Certains boîtiers offrent la possibilité de passer les câbles derrières les composants (entre la paroi et l'emplacement pour la carte-mère par exemple). Si vous ne disposez pas d'un tel boîtier, je vous encourage à utiliser des ligatures en plastique afin de regrouper vos câbles et de les fixer au châssis du boîtier.

1) Branchez l'alimentation de la carte-mère, du processeur (CPU) et le câble PCI-E (carte graphique). Vous ne pouvez pas vous tromper à cette étape.
Image
2) Branchez les câbles SATA à la carte-mère, puis sur les disques durs et périphériques optiques. Les ports SATA sont différenciés par des couleurs, en général les ports de couleurs sont les ports SATA3, ils sont à privilégiés pour y connecter les disques dur, notamment les SSD. Une fois que c'est fait, vous reliez vos périphériques à l'alimentation.
Image
3) Connectez les ventilateurs. Ce sont des connecteurs à 3 ou 4 pins. A côté de chacun d'eux se trouve une indication sur leur fonction (CPU_FAN, SYS_FAN, CHA_FAN, ...)Attention, cette étape est simple, mais elle requiert l'avertissement qui suit : Il est impératif de brancher le ventilateur qui se trouve sur le ventirad au connecteur nommé CPU_FAN, auquel cas il se pourrait que votre ordinateur ne démarre pas car il protégera le processeur contre une éventuelle surchauffe..
Les autres ventilateurs, en général ceux du boîtier, sont à brancher sur les connecteurs CHA_FAN (Chassis Fan = ventilateur boîtier) ou SYS_FAN.
4) Branchez les boutons et leds de contrôle du boîtier. C'est le plus pénible, sauf si vous avez la chance d'avoir une carte-mère livrée avec un adaptateur. Le plus simple pour cette étape est de vous référez au manuel fourni avec la carte-mère.
Image Image
Image
5) Branchez les autres câbles. Il se peut que votre boîtier nécessite d'autres branchements. Pour ma part, j'ai deux ports USB3 et deux prises audio sur la façade de mon boîtier. Les connecteurs sont spécifiques pour l'USB3 et vous le trouverez facilement sur la carte mère. Le câble audio est pour ma part marqué "HD_AUDIO", il m'a donc fallu retrouver cette mention sur la carte-mère et faire mon branchement.
Image
Un câblage propre permet de ne pas obstruer le flux d'air à l'intérieur du boîtier.

2.8 Tout est prêt, mais...

Deux questions à se poser :
1) Est-ce que tout mes câbles sont branchés ? Particulièrement le câble du ventilateur CPU !
2) Ai-je laissé trainer quelque chose sur mes composants (on ne sait jamais ! un tournevis, une vis, ...).

Prenez votre temps, bien que vous soyez impatient de passer à la dernière étape du montage !

2.9 Premier démarrage !

Image
Pour ma part, je positionne toujours une nouvelle installation de façon à pouvoir voir tout ce qui se passe lors du premier démarrage.

1) Connectez votre écran, votre souris et votre clavier au boîtier.
2) Insérez le câble d'alimentation (bouton 0/1 en position 0)
3) Relier le câble d'alimentation à la prise secteur.
4) Mettez le bouton d'alimentation sur 1.
5) Allumer le PC.

:!: Gardez votre doigt sur le switch 0/1 de votre alimentation, en cas de problème vous pouvez tout éteindre rapidement !

2.9.1 Le démarrage s'est bien passé
Dans ce cas, vous pouvez installer votre OS. De préférence, procédez à une installation "fraîche" plutôt qu'avec une disque contenant déjà un système d'exploitation. Explications dans la prochaine partie de ce guide.

2.9.2 Le PC n'a pas démarré ou a émis des bips
Première chose si le PC ne démarre pas : vérifiez le câblage du bouton on/off de votre boîtier à votre carte-mère. Vous avez peut-être inversé les phases.
Le PC bip ? Référez-vous au manuel de votre carte-mère pour comprendre la signification des ces bips.
Autres ? Venez poser la question sur le forum, on tâchera de vous aider !

Nous voilà arrivés à la fin du montage de notre PC et vous avez installé votre OS, passons à l'étape 3 !
Image
Avatar de l’utilisateur
Tzieber
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 946
Inscription: 26 Déc 2002 11:05
Localisation: Rolle / VD

Re: [TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z

Messagepar Tzieber » 17 Jan 2013 18:29

3. Installation d’un système d’exploitation

Votre PC a démarré sans encombre et il est temps d'y installer un système d'exploitation.

En général, si aucun OS n'est présent sur votre disque dur, le BIOS du PC cherchera un périphérique sur lequel il pourra booter. Si ce n'est pas le cas, il vous reste la solution de choisir sur quel support booter. Le plus simple étant de presser la touche F8 (ou celle correspondante suivant votre BIOS) afin d'afficher le menu de sélection.

Deux possibilités d'installer un OS :
  • Avec un CD/DVD d'installation
  • Par clé USB

:idea: L'installation depuis une clé USB est beaucoup plus rapide, surtout si l'on dispose d'un PC avec de l'USB3 et une clé USB3.

Le CD/DVD ne demande aucune préparation préalable, il suffit de l'insérer et de lancer l'installation en suivant les étapes.
La clé USB devra avoir été préalablement préparée. Vous pouvez suivre [TUTO] Créer une clé USB bootable Windows 8/WinToBootic (qui s'applique également pour Windows 7 ou autre).
* Pour Linux, référez-vous aux instructions fournies par les développeurs de la distribution de votre choix. Je n'aborderais pas ce sujet, étant donné que je ne possède pas Linux. Par conséquent, jusqu'à la fin du tutoriel je ne parlerais que des procédures propres à Windows.

:!: On veillera à bien sélectionner le disque SSD lors de l'installation (dans le cas d'une installation de l'OS sur un SSD). Le reste ne devrait pas poser de problème et on se retrouve dès que vous serez sur votre bureau Windows. A tout de suite !
Image
Avatar de l’utilisateur
Tzieber
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 946
Inscription: 26 Déc 2002 11:05
Localisation: Rolle / VD

Re: [TUTO] monter son PC soi-même, de A à Z

Messagepar Tzieber » 17 Jan 2013 18:29

4. Vérification du bon fonctionnement et finalisation

Puisque vous voilà sur votre bureau Windows, nous savons que le système n'a pas à faire face à de problème de compatibilité ou autre. Maintenant, procédons par étapes avant de pouvoir dire que votre nouveau PC est prêt à l'emploi.

  • 1. Installer un antivirus ! Pour ma part, c'est la première chose que je fais en arrivant sur une nouvelle installation. Le choix est vaste, à vous de voir celui qui vous convient le mieux. :idea: avec Windows 8, le logiciel Windows Defender est installé d'office. Veillez à le mettre à jour (Win+Q, chercher "Defender", cliquez sur "Windows Defender", onglet "Mettre à Jour" et finalement bouton "Mise à Jour".
  • 2. Les mises à jour de Windows sont à faire dans la foulée. Suivant comment, c'est une étape qui va prendre du temps.
  • 3. Les drivers.
    • Soit vous installez les drivers éventuellement fourni avec votre matériel (au risque de ne pas avoir les derniers en date)
    • Soit vous allez chercher manuellement les drivers sur les sites des divers constructeurs (long et parfois fastidieux)
    • Soit vous utilisez le site touslesdrivers.com
Personnellement, j'utilise la 3ème solution. C'est la plus simple et celle qui vous fera gagner un peu de temps. Voici comment procéder :

Rendez-vous sur le site http://www.touslesdrivers.com, puis cliquez sur le lien détection automatique en ligne des drivers.
Image
Au bas de la page qui s'ouvre, cliquez sur "lancer la détection",
Image
La première fois, une page s'ouvre avec la possibilité de télécharger le plugin. Téléchargez et installez le plugin (en mode silencieux ça fera l'affaire).
Image
Lorsque le plugin est installé, cliquez alors sur "Lancer la détection"
Image
Une nouvelle fenêtre s'ouvre et affiche la progression de la recherche de drivers
Image
Vous arrivez sur la prochaine page. Vous y trouvez des informations sommaires à propos de votre système, des options avancées et finalement la liste de votre matériel et les drivers qui y sont associés.
Image
Les pilotes s'affichant dans une fenêtre bleu sont ceux qui peuvent / doivent être mis à jour.
Image
Pour la suite, téléchargez les drivers dont vous avez besoin et installez-les.


  • 4. Les autres composants. Vous avez encore des composants à installer ? Alors c'est le moment de le faire. N'oubliez pas de mettre à jour les drivers lorsque c'est fait.
  • 5. Vérification des températures, voltages et rotation des ventilateurs (optionnel). Cette étape n'est pas obligatoire, mais pour ceux qui s'intéressent un peu aux différents relevés que propose votre matériel, le logiciel HWMonitor est simple et efficace.

Et voilà ! Votre machine fonctionne et est à jour. Il ne vous reste plus qu'à installer vos logiciels et profiter de votre nouveau jouet. Pour ma part, je vous souhaite d'avoir autant de plaisir avec votre nouvelle configuration que j'en ai eu lors de la rédaction de ce tutoriel :-D
:idea: :?: Vos commentaires, critiques, précisions ou autre sont les bienvenus sur le topic des commentaires.
Image
Avatar de l’utilisateur
Tzieber
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 946
Inscription: 26 Déc 2002 11:05
Localisation: Rolle / VD


Retourner vers Tutoriels et tests

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités
cron