Opanda PhotoFilter

Opanda PhotoFilter

Ce logiciel gratuit va vous éviter de vous encombrer avec de nombreux filtres de couleurs. Vous pourrez tranquillement appliquer ces filtres, dans votre laboratoire, depuis votre PC.

Le logiciel propose plus de 100 filtres des fabriquants Kodak, Cokin, Hoya que vous pourrez appliquer d'un simple clic de souris, pour ajuster la densité et améliorer un manque de lumière de vos photos.

Langue: Anglais
OS: Windows 7/8
Prix: Gratuit

Page officielle

Commentaires

1. Le mercredi, 11 mai, 2005, 11:03 par Max Planc

Simple,rapide et efficace mais dommage que l'on ne puisse pas combiner les filtres comme des calques (ou alors j'ai pas encore trouvé ;-) ).

2. Le mercredi, 11 mai, 2005, 15:50 par ali_o_kan

Ce qui est bizard c'est OS: Windows 98/Me/2000/XP et que la capture d'écran est faite sous osX :p

3. Le mercredi, 11 mai, 2005, 16:00 par Krigou

Je peux t'assurer que la capture est faîte sous XP. Ce programme existe avec deux skins. - (Aqua Style) - (Panther Style)

4. Le jeudi, 12 mai, 2005, 18:43 par Rikly

Sur leur site, un excellent editeur EXIF, mais trop cher dans sa version Pro. La version standard est abordable, mais ne gère pas les modifications par batch et c'est bien dommage.

5. Le mardi, 21 juin, 2005, 00:53 par lou

Très étonnée de la qualité de ce logiciel(vu le prix "dérisoire"),les filtres sont vraiment excellents,et les réglages aisés même pour le néophyte! S'installe sans problème sous XP.

6. Le mercredi, 5 avril, 2006, 15:17 par Manilla

est ce que on peut faire des montages avec?

7. Le jeudi, 20 avril, 2006, 13:11 par kimha

merci

8. Le jeudi, 20 avril, 2006, 17:41 par Revjones

Manilla: non, il ne s'agit que de correction de couleurs. Pas vraiment indispensable à mon avis si l'on dispose déjà d'un logiciel de retouche (même basique) qui permet de faire de telles corrections, mais avec plus de flexibilité.
Mais les flemmards apprécieront celui-ci :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet