Nexus Radio

Nexus Radio

Ce logiciel de webradio se distingue des autres par le soin tout particulier apporté à l'interface. Surprise, après un spash screen (désactivable), une voix vous souhaite la bienvenue, désactivable elle aussi. L'interface est claire et simple à utiliser, le design est omniprésent mais sait rester fonctionnel. Amateurs de dégradés, réjouissez-vous. J'espère que vous aimez la couleur, je n'ai pas trouvé de skins.

Les stations sont très nombreuses (plus de 7000 pour le test !) le logiciel se connecte à une base de données pour les télécharger à la première connexion. Une fois choisi le genre, la liste apparaît, avec le bitrate indiqué, et parfois le format du flux (il accepte AAC, MP4, MP3, Ogg, WMA, etc), il n'y a plus qu'à cliquer :

Nexus Radio
Nexus radio enregistre les flux de votre choix, soit par le bouton rouge, soit par programmation, de manière très claire. L'enregistrement direct, au bouton, ajoute automatiquement (sauf désactivation) un effet de fondu à l'enregistrement fade in / fade out, chose rare et qui peut être très utile. Un module de filtres permet de définir quels artistes vous souhaitez enregistrer automatiquement dès que leur nom apparaît dans ce que vous écoutez. La fonction est puls complexe que le programmateur horaire, simple à utiliser :

Nexus Radio
Les fonctions aditionnelles font de Nexus radio une suite complète, vous trouverez en effet un mini éditeur de fichiers audio (qui accepte le mp3 directement sans décompression), il permet de découper et diviser les morceaux ou des enregistrements, puisque l'a fonction de fondu n'est pas obligatoire, vous pouvez en avoir besoin :

Nexus Radio
Un éditeur de tags, un égaliseur et un module d'effets temps réel (reverb, echo, vitesse, etc...) et des visualisations synchronisées avec la musique vous attendent :

Nexus Radio
Les options vous permettent de débarrasser le logiciel de nombreux automatismes (dont la fameuse voix d'accueil, j'ai du mal avec ça, et le splash screen, ouf) :

 Nexus Radio
Et les options d'enregistrement :

Nexus Radio

Attention, l'installateur propose une toolbar (cochée par défaut !), il s'agit d'un module personnalisé de chez Conduit, qui ne contient pas de spyware, mais ces modules sont systématiquement cochés, par défaut. Autant prévenir.

Nexus Radio

Très complet, on ne s'étonnera donc pas qu'il consomme 20 Mo en ram (proche de winamp), on n'a rien sans rien. A l'usage, le programme est très fonctionnel et l'interface étonnamment compacte pour la quantité de fonctions offertes. L'auto fade, le système d'enregistrement et l'éditeur sont très bien conçus et devraient plaire à plus d'un amateur de musique, d'autant qu'il est compatible iPod et iPhone.

OS: Windows
Langue: Anglais
Licence : Freeware

Page officielle

Commentaires

1. Le mercredi, 7 novembre, 2007, 14:46 par Angelarme

Oh... Il me rappelle le défunt Sonique player, qui se dotait d'une interface bien jolie pour son époque.

2. Le mercredi, 7 novembre, 2007, 16:12 par hubertb

La je dois dire que cela fait 2 heures que je le teste, et les ouvertures de flux sont vraiment rapide.
C'est le meilleures logiciel de webradio que je connaisse, le top du top.
Admiration aux concepteurs.

3. Le mercredi, 7 novembre, 2007, 16:44 par 1suisse

arf jai testé, mais le système de catégories n'est pas aussi bien que sur screamer, qui reste mon préféré pour l'instant, avec notamment les catégories par "pays".

bon la recherche online sur leur site fonctionne bien. et le design est vraiment bien, l'équalizer également, mais bon, screamer-radio power pour l'instant :)

4. Le mercredi, 7 novembre, 2007, 17:05 par all

Géant !

5. Le mercredi, 7 novembre, 2007, 21:36 par Beubeulone

Vraiment bien mais le multilanguage aurait fait toute la différence. :-/

6. Le mercredi, 7 novembre, 2007, 22:00 par morinien

Je l'ai installé ; en une heure, il a perdu le flux au moins une vingtaine de fois, et ceci sur différentes stations.
Je l'ai donc désinstallé , et je suis revenu à Screamer Radio.

7. Le vendredi, 23 novembre, 2007, 12:31 par Brouette

En prime pas de pitié pour les amateurs d'opéra (pas le navigateur, la durée d'enregistrement est limitée....retour direct à Screamer!
Décidément en radio aussi le plumage ne fait pas le ramage !!!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet