Supprimer Trend Micro Security

Supprimer Trend Micro Security

Si vous rencontrez des problèmes avec votre programme antivirus ou autre usine à gaz dénommé souvent du nom pompeux "Suite de sécurité", sachez qu’il ne suffit pas de désinstaller le programme. Les restes de ces programmes enfouis dans les entrailles de vos machines peuvent créer de graves problèmes; comme empêcher l’ouverture d’applications, le lancement du Windows Store, voir même plus paralysant, Windows ne démarre carrément plus. 

Ces programmes sont si profondément installés dans le système qu’il faut faire parfois appel à une pelleteuse mécanique. (Attention ! Ceci est une image)

En principe chaque éditeur de logiciel propose un outil de ce type qui vous permettra de faire autre chose qu’une désinstallation cosmétique.

libellules.ch crée donc une nouvelle rubrique intitulée "Supprimer totalement un programme antivirus". libellules.ch se donne comme mission, de trouver les liens qui vous amèneront sur la page du fabricant d’un logiciel anti-virus, proposant un tel outil ou sur la page expliquant la procédure à suivre pour désinstaller correctement leurs logiciels.

Page de support Trend Micro

Si vous avez rencontré un message d’erreur lors de l’installation de Trend Micro Security ou si vous désirez supprimer les restes d’un installation précédente, alors utilisez l’outil Trend Micro Diagnostic Toolkit.

Supprimer McAfee Antivirus

Attention ! Trend Micro recommande d’utiliser ce logiciel que lorsque vous rencontrez des problèmes lors de l’installation. Trend Micro recommande de passer en premier lieu, par l’opération standard dans le panneau de configuration de Windows.

Attention ! libellules.ch décline toute responsabilité quand à un mauvais usage de ce logiciel.

Page officielle

Billets connexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.libellules.ch/dotclear/index.php?trackback/11698

Fil des commentaires de ce billet