Eraser

Eraser

Un utilitaire pour Windows terriblement efficace pour détruire définitivement des fichiers contenant des données sensibles, comme mots de passe, feuilles de comptabilité, lettres d'amour périmées suite à une rupture, etc.

Pour arriver à ces fins, le logiciel utilise plusieurs méthodes.

Entre autre un algorithme au doux nom de Guttmann (35 passes! > si vous avez du temps de libre) qui consiste à détruire par couches successives. Une autre méthode US DoD vient tout droit du département américain de la défense (paranos s'abstenir), une autre russe, au doux nom de  GOST P50739-95, remplace les données lors de la première passe, avec des zéros et à la seconde par des valeurs aléatoires.

Cette dernière méthode est une des plus rapides de la liste et bien suffisante pour le commun des mortels. Les britanniques ne voulant pas rester en reste, sont aussi présent, avec HMG IS5 (Baseline), bref que du beau monde!

Sachez aussi que Eraser s'intégre au menu contextuel de l'explorateur si vous le désirez, et il comporte un planificateur de tâches (Erase Schedule)...

Eraser

J'espère que vous avez bien compris que ce programme à de quoi renvoyer ad eternum vos petits secrets dans les poubelles de l'histoire.

Alors un conseil ! Soyez prudent...

OS: Windows 7/8 & 10 (32/64 bit)
Langue: Anglais
Prix: Gratuit

Page officielle

Programmes, astuces, presque similaires

Commentaires

1. Le mercredi, 19 avril, 2006, 01:32 par ah!Ricod'agneau

Ce logiciel s'avère très pratique pour effacer sérieusement et avec certitude le contenu de sa corbeille par exemple ("erase recycle bin" dans le texte). Une version française serait très appréciée pour utiliser toutes les fonctionnalités sans prendre de risques.Enfin bon, mieux vaut faire des essais sur des dossiers qui ne craignent rien; par exemple en créant un dossier exprès pour tester.

2. Le vendredi, 7 novembre, 2008, 23:59 par parano

the best et pas besoin qu'il soit en francais même si pas trop anglophone

il est très intuitif

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet